La première ferme de cryptominage tournant à l’énergie nucléaire va voir le jour en Ohio

26 juillet 2021 à 15h05
18

La société Standard Power va transformer une usine abandonnée à Coshocton, dans l’Ohio, en une installation de minage de bitcoin (BTC). Elle sera alimentée par de l’énergie nucléaire.

La ferme de minage sera 100 % sans émission de CO2.

Une ferme de minage alimentée par le nucléaire

Le producteur indépendant d’électricité Energy Harbor a annoncé qu’il fournira de l’énergie nucléaire à une nouvelle ferme de minage de bitcoin dans l’Ohio, dans le cadre d’un partenariat de cinq ans.

Energy Harbor prévoit de commencer à alimenter la ferme en décembre 2021. Maxim Serezhin, Directeur général de Standard Power, a déclaré : « En nous associant à Energy Harbor, nous allons pouvoir garantir que 100 % de l’énergie associée à notre ferme soit sans carbone ».

Le début du projet est fixé pour décembre 2021. Standard Power explique par ailleurs qu’il ajustera son activité en fonction de la demande en électricité afin de ne pas encombrer le réseau.

D’autres projets en cours

Autre partenariat similaire, la centrale nucléaire californienne Oklo a annoncé un partenariat de 20 ans avec la société de minage de bitcoin Compass ce début juillet. La première phase du partenariat, qui débutera en 2022, consistera pour Oklo à fournir à 150 MW d’énergie d’origine nucléaire.

Dernier exemple, l’Ukraine a lancé la construction d’un centre d’extraction de bitcoins qui utilisera l’énergie nucléaire produite dans le pays. La ferme de minage pourrait atteindre une puissance de 2 à 3 gigawatts (GW) et être opérationnelle d’ici août 2022.

Le bitcoin et d’autres crypto-monnaies ont fait l’objet de critiques concernant leur impact sur l’environnement. Standard Power et Compass rejoignent un grand nombre d’entreprises qui cherchent à réduire leur impact environnemental. Certaines fermes de minage optent pour des sources d’énergie hydroélectrique tandis que d’autres utilisent la compensation carbone pour essayer de contrebalancer leurs propres émissions de CO2.

Sources : Prnewswire , CNBC

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
18
14
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Pour le régulateur US, les cryptos ne sont pas une monnaie pérenne et les stablecoins sont des jetons de casino
Pokmi, une plateforme NFT de contenu pour adultes française lève 9 millions d’euros
Marvel et DC interdisent aux créateurs de vendre librement des NFT de leurs œuvres
La plateforme FTX lance sa marketplace de NFT et en vend (cher) un (moche) de son cru
MS Satoshi : 3 hommes et 1 bateau, ou l’utopie flottante au pays des crypto-monnaies
Les services de prêt de crypto entre particuliers dans le viseur du régulateur américain ?
Après le Salvador, au tour du Panama d'envisager de donner cours légal au bitcoin
L'impact écologique de l'exploitation du Bitcoin à nouveau pointé du doigt
Les nouveaux
Le Bitcoin (BTC) devient une monnaie officielle au Salvador (mais les Salvadoriens sont sceptiques)
Haut de page