Microsoft Windows Vista : le dossier

30 janvier 2007 à 11h20
0

Compatibilité matérielle

000000B400310184-photo-ordinateur-de-bureau-dell-dimension-3100c.jpg
Avec l'arrivée de Windows Vista, la grande question qui va maintenant se poser à nombre d'utilisateurs est de savoir si oui ou non leur matériel est compatible avec le dernier système d'exploitation de Microsoft. Ne nous leurrons pas, la configuration exigée pour faire tourner Windows Vista est plutôt musclée, et il n'est pas question d'espérer faire tourner le système sur un Pentium II 400. Voici d'ailleurs les recommandations émises par Microsoft au niveau de la configuration minimale pour Vista :
  • Processeur 800 MHz,
  • 512 Mo de mémoire vive,
  • Processeur graphique pouvant prendre en charge DirectX 9
Bien sûr, cette liste est comme bien souvent chez Microsoft un rien optimiste et la réalité suggère plutôt la configuration suivante :
  • Processeur 1 GHz,
  • 1 Go de mémoire vive,
  • Carte graphique DirectX 9 avec pilote WDDM et 128 Mo de mémoire vidéo,
  • Disque dur 40 Go avec 15 Go d'espace libre
Pour la première fois, Microsoft impose donc une recommandation minimale pour la carte graphique. Ainsi, pour profiter de l'intégralité des effets 3D de la nouvelle interface graphique Aero, il faudra impérativement une carte graphique de classe DirectX 9.0. Faute de quoi la seule interface disponible sera Vista Basic et autant vous le dire, ce n'est pas beau à voir. Profitons-en d'ailleurs pour clarifier les choses au niveau de la compatibilité des Cartes Graphiques avec Aero. Chez ATI, toutes les Radeon à partir du modèle 9500 sont compatibles tandis que chez NVIDIA, toutes les cartes à partir du GeForce FX5200 supportent Aero. Cela tombe plutôt bien puisque le système intègre des pilotes natifs pour la plupart des cartes graphiques ATI et ce jusqu'au Radeon X1900 XTX alors que chez NVIDIA la prise en charge va jusqu'au GeForce 7900 GTX. Et si d'aventure votre carte graphique n'est pas reconnue nativement, le module de mise à jour automatique Windows Update devrait automatiquement télécharger le bon pilote.

La situation est un rien plus complexe pour les chipsets Intel bénéficiant d'un cœur graphique intégré. En effet les pourtant récents i915G ne supportent pas l'interface Aero Glass et il faut au minimum disposer d'un chipset i945G voir G965 pour profiter de tous les effets 3D de Vista. Dans tous les cas, Vista intègre un pilote natif pour la plupart des chipsets Intel avec solution graphique intégrée, et il en va de même pour les chipsets AMD/ATI ou NVIDIA. Au cas où votre carte graphique ne soit pas reconnue nativement, comme c'est le cas avec la toute récente Radeon X1650 XT par exemple, Windows installe un simple pilote VGA qui ne supporte aucune accélération 3D. Résultat, l'interface Aero n'est tout simplement pas disponible et il faudra, une fois le bon pilote installé, relancer l'exécution du test de performances Windows pour l'activer.

0000011800411985-photo-windows-vista-rtm-fr-7.jpg

Le gestionnaire de périphériques de Windows Vista


Concernant la prise en charge du matériel existant, Microsoft a, à nos yeux, accompli des progrès considérables face à Windows XP Service Pack 2. Par défaut, la plupart des périphériques système courants sont dorénavant reconnus. Nous l'évoquions plus haut, les contrôleurs de stockage intégrés aux chipsets sont détectés nativement et ce que vous utilisiez une configuration RAID ou le mode AHCI. Du côté des cartes réseaux, c'est également la fête ou presque, puisque la plupart des circuits réseaux, y compris ceux intégrés aux chipsets NVIDIA nForce 4/5/6 ainsi que les cartes Intel Gigabit Ethernet en PCI-Express, sont maintenant nativement reconnus. Même chose pour les adaptateurs Wi-Fi de nos portables, Windows reconnaissant les cartes réseau Intel tout seul comme un grand : nous avons pu le vérifier avec les Intel PRO Wireless LAN 2100 et 2200 de nos portables Centrino. Déception toutefois pour les cartes Wi-Fi PCI intégrant une puce Texas Instruments comme les modèles signés Trust ou US Robotics (USR8054) qui ne sont pas reconnus par Vista. Malgré tout, la prise en charge native d'un plus grand nombre de circuits réseaux offre pour avantage évident la possibilité de surfer sur Internet et de récupérer les sacrosaintes mises à jour sans effort particulier, dès que l'installation de Vista est finie.

En matière audio en revanche, les équipes de Microsoft ne se sont guère foulées. Ainsi Windows Vista n'intègre toujours aucun pilote pour la plupart des Cartes sons Creative : nos Audigy et Audigy 2 n'étaient pas reconnues, pas plus d'ailleurs que notre X-Fi. On pourrait croire, que les solutions audio intégrées à la carte mère comme les codecs Realtek disposent d'un pilote natif Windows Vista, et bien il n'en est rien ! Windows Vista se contente de télécharger par Windows Update une mise à jour du pilote pour les codecs AC'97 Realtek, mise à jour qui n'est d'ailleurs pas compatible totalement avec Vista et qui provoque l'affichage d'un message vous renvoyant sur le site de Realtek pour obtenir la bonne version du pilote !
Modifié le 18/09/2018 à 14h31
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top