Microsoft Windows Vista : le dossier

30 janvier 2007 à 11h20
0
00051152-photo-configuration-compl-te.jpg
Maintenant que Windows Vista est finalisé, nous pouvons commencer à en évaluer les performances de manière un peu plus sereine. Pour cela nous avons recours à une seule et unique configuration dont le détail figure ci-dessous :
  • Carte mère Asus P5W-DH Deluxe - BIOS 1707,
  • Processeur Intel Core 2 Extreme X6800,
  • 2x1 Go mémoire DDR2 Corsair Twin2X 6400C3,
  • Carte graphique NVIDIA GeForce 7900 GTX,
  • Disque dur Western Digital Raptor 36 Go Serial-ATA 150
Nous utilisons ici les pilotes NVIDIA ForceWare 100.54 pour la carte graphique sous Vista et les pilotes 93.71 sous Windows XP. Les autres périphériques bénéficient des pilotes natifs de Windows Vista. L'idée qui va nous animer pour ces quelques tests est bien entendu de comparer les performances obtenues avec une série de jeux et d'applications sous Windows Vista face aux performances relevées sous Windows XP Professionnel Service Pack 2 avec la même configuration.

3DMark 06 - v1.1.0



00423938-photo-windows-vista-3dmark-06.jpg

Premier test de notre panoplie, 3DMark 06 est ici utilisé en mode 3D : nous effectuons donc l'intégralité des tests graphiques proposés par 3DMark et non le seul test processeur. Sans grande surprise on note un léger avantage pour notre configuration lorsqu'elle fonctionne sous Windows XP SP2. Le passage de Windows XP SP2 à Windows Vista fait en effet chuter les performances 3D d'un peu plus de 3%. C'est décevant mais sûrement pas dramatique.

CineBench 9.5



00424007-photo-windows-vista-cinebench.jpg

Pour CineBench 9.5, un applicatif qui calcule le temps nécessaire pour le rendu d'une scène 3D, le système d'exploitation semble n'avoir qu'un impact réduit sur les performances globales. Du coup, la machine Vista est en retrait face au système Windows XP, mais l'écart n'excède pas 4%.

PCMark 05 - v1.2.0 - Test processeur



00424005-photo-windows-vista-pcmark-05-cpu.jpg

Le test processeur de PCMark 05 peine à souligner une réelle différence de performances entre Windows XP et son successeur. Les deux systèmes sont ici très proches, l'écart relevé n'excédant pas 1%.

PCMark 05 - v1.2.0 - Test mémoire



00424006-photo-windows-vista-pcmark-05-m-moire.jpg

PCMark 05 n'a pas vraiment permis de mettre en avant une différence au niveau des performances processeur entre les deux OS de Microsoft. Le test mémoire n'est lui pas de cet avis et les performances relevées chutent d'un peu plus de 3,5%.

F.E.A.R. v1.08



00423960-photo-windows-vista-fear.jpg

Le choix du système d'exploitation ne semble pas influer outre mesure sur les performances du célèbre FPS F.E.A.R. En effet celles-ci sont identiques d'un système à l'autre dès qu'on monte en résolution. Si en 1024x768 les performances du jeu sont 7% inférieures à celles obtenues sous Windows XP, on revient à une égalité en 1280x960, égalité confirmée en 1600x1200.

Doom 3 - v1.3



00444417-photo-windows-vista-doom-3-opengl.jpg

Depuis notre premier dossier consacré à Windows Vista, NVIDIA a eu la très bonne idée d'améliorer ses pilotes graphiques. Ceux-ci sont donc maintenant un peu plus au point et face aux précédents pilotes de la génération 97, les performances en OpenGL s'améliorent nettement. Si progrès il y a, la prise en charge OpenGL sous Windows XP demeure sans aucun doute la plus performante. Le passage à Vista se solde par une perte de 23% de performances en 1024x768, 10% en 1280x1024 et 7% en 1600x1200.

Far Cry v1.4



00424439-photo-windows-vista-farcry-1-4.jpg

On termine avec FarCry. Jeu DirectX par excellence, FarCry affiche des résultats pour le moins surprenant, à tel point qu'on pourrait croire que le jeu utilise OpenGL. Il n'en est rien et les pilotes NVIDIA sont surement à blâmer pour cette incroyable différence de performances entre les deux systèmes d'exploitation. Sous Windows Vista il semble en effet que le débit d'image est limité à 100 fps.

Far Cry - 32 ou 64 bits - 2560x1600



00444424-photo-windows-vista-32-64-farcry.jpg

Afin de mettre en avant la différence de performances qu'il peut exister avec l'édition 64 bits de Windows Vista nous avions d'abord penser relever les performances sous PCMark 05 et 3DMark 06. Seulement voilà, les deux derniers benchmarks de FutureMark ne sont disponibles qu'en édition 32 bits. Ils tournent donc en mode 32 bits sur la version 64 bits de Windows Vista affichant de fait des performances très similaires à celles obtenues sur l'édition 32 bits. Nous nous sommes donc rabattu sur le célibrissime Far Cry qui dispose d'un patch 64 bits en version 1.32. Nous l'exécutons ici avec une résolution de 2560x1600 sur Windows Vista 64 bits, puis nous procédons à un test dans les mêmes conditions sous Windows Vista 32 bits avec Far Cry v1.4. Les résultats obtenus semblent peu convaincants, les performances étant à peu de choses près identiques que l'on considère la mouture 32 bits ou la version 64 bits.

ScienceMark 2.0 - Primordia - 32 ou 64 bits ?



00444406-photo-windows-vista-32-64-sciencemark-2.jpg

ScienceMark 2.0 a ceci d'intéressant qu'il est disponible non seulement en édition 32 bits mais également en édition 64 bits. L'occasion pour nous de confronter les résultats obtenus entre version 32 bits et version 64 bits. Comme on peut le voir, la plate-forme 64 bits affiche ici les scores les plus élevés avec un gain supérieur à 33%. Preuve que dans certains cas le 64 bits offre bien des performances supérieures au 32 bits.

Corsair TurboFlash - ReadyBoost or not ?



00444440-photo-corsair-turboflash.jpg
Le fabricant américain de mémoires Corsair a pu nous faire parvenir l'une de ses toutes premières Clés USB compatibles avec la technologie ReadyBoost de Windows Vista. Rappelons que la promesse principale de ReadyBoost est de réduire les temps d'attente au lancement des applications en utilisant une clé mémoire USB comme une sorte de mémoire cache. Pour être compatible ReadyBoost, votre clé mémoire USB doit se conformer à certains critères très stricts : Microsoft exige un débit en lecture de 2,5 Mo/s pour des morceaux de 4 Ko et 1,75 Mo/s pour l'écriture de tranches de 512 Ko. De fait toutes les clés USB ne sont pas compatibles ReadyBoost ce qui représente une magnifique opportunité commerciale pour les fabricants de clés mémoires. Corsair devrait, avec , être parmi les premiers fabricants à proposer des clés certifiées ReadyBoost.

Chez Corsair nous avons donc droit à une nouvelle gamme de clés USB, les clés TurboFlash. Habillées d'un revêtement translucide et munies d'un capuchon, les nouvelles TurboFlash sont proposées en version 512 Mo ou 1 Go et c'est cette dernière que nous avons retenu pour nos tests. Comme avec n'importe quelle clé USB, Windows Vista demande lors de sa première utilisation s'il doit l'utiliser pour améliorer les performances avec ReadyBoost et en répondant par l'affirmative on peut régler l'espace réservé à ReadyBoost. Dans notre cas nous assignons l'espace maximum. Afin de mettre en avant les gains de performances liés à ReadyBoost nous avons réalisé deux tests. Le premier consiste à mesurer le temps de lancement d'une application assez lourder comme 3DSMax 8 avec et sans ReadyBoost. Le second consiste à relever les scores obtenus par le test disque dur de PCMark 05. Dans les deux cas nous effectuons plusieurs lancements une fois ReadyBoost activé pour s'assurer que les données soient bien placées dans le cache.

000000DC00442710-photo-windows-vista-rtm-readyboost.jpg

Activation de ReadyBoost


Chargement de 3DSMax 8



00444446-photo-windows-vista-readyboost-3dsmax-8.jpg

Surprise, le chargement de 3DSMax 8 semble bel et bien plus rapide une fois notre clé USB en place. On passe de 15 secondes à un peu moins de 7 secondes pour le premier lancement du logiciel !

PCMark 05 - Performances disque



00444452-photo-windows-vista-readyboost-pcmark-05.jpg

Le test disque dur de PCMark 05 a ceci d'intéressant qu'il se décompose en différents sous-tests censés être représentatifs de tâches bien précises. C'est ainsi que nous pouvons comparer le débit, exprimé en Mo/s, pour le chargement du système d'exploitation, le chargement des applications et l'usage général du disque dur, avec et sans ReadyBoost. ReadyBoost semble là encore avoir un impact positif sur les performances, son activation améliorant significativement les débits. Sur le test de chargement du système d'exploitation, notre clé Corsair TurboFlash permettrait d'augmenter le débit de 45% ! Le gain côté chargement d'application atteindrait ici les 43%.
Modifié le 18/09/2018 à 14h31
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top