Microsoft Windows Vista : le dossier

30 janvier 2007 à 11h20
0

Windows Internet Explorer 7.0

0000005000139946-photo-logo-internet-explorer-7-0.jpg
Niveau applicatifs pour Internet, Windows Vista profite d'une véritable cure de jouvence. Ce bon vieil Internet Explorer 6.0 est évincé au profit d'Internet Explorer 7.0 alors qu'Outlook Express trouve enfin un successeur sous la forme de Windows Mail. Commençons par Windows Internet Explorer 7.0, dont la nouveauté la plus marquante réside à coup sûr dans son interface graphique totalement revisitée. Il faut dire qu'Internet Explorer 7.0 introduit la navigation par onglets à la Firefox et, Windows Vista oblige, Microsoft s'est cru obligé de supprimer l'habituelle barre d'outils et sa barre de menu (on pourra toutefois afficher cette dernière au besoin). On se retrouve donc un peu perdu au premier démarrage d'Internet Explorer 7.0 même si au final on s'adaptera rapidement. Sans revenir dans les grandes lignes sur Internet Explorer 7.0, celui-ci ayant déjà été disséqué dans nos colonnes, il nous faut préciser quelques points. La navigation par onglet n'a rien d'exceptionnelle, à ceci près que son implémentation est plutôt réussie : les onglets sont déplaçables, chaque onglet dispose de sa propre croix de fermeture, l'ouverture d'un nouvel onglet passe simplement par un clic sur le dernier bouton de la barre d'onglets et il est possible de sauvegarder un groupe d'onglets pour le rouvrir d'un coup ! Mieux Microsoft propose un aperçu mosaïque qui affiche dans un onglet dédié le contenu de tous les onglets ouverts alors que lorsqu'un site web demande une interaction son onglet se met à clignoter en orange.

Contrairement à sa mouture pour Windows XP, Internet Explorer 7.0 s'exécute en mode protégé sous Windows Vista. Il s'agit d'une sécurité supplémentaire pour Microsoft qui vise ainsi à réduire les droits de l'application Internet Explorer 7.0 afin de protéger au maximum l'utilisateur des attaques de tous poils, en se basant notamment sur le mécanisme UAC. Concrètement, le navigateur ne peut plus accéder ni à la base de registres ni aux fichiers systèmes lorsqu'il fonctionne même si vous être connecté avec un compte administrateur. Même les contrôles ActiveX s'exécutent dorénavant dans un espace protégé ! La gestion des zones de sécurité a également été revue dans Internet Explorer 7.0 alors que le navigateur se dote d'un filtre anti-phishing, joliment baptisé anti-hameçonnage en français. Il s'agit ici d'avertir les utilisateurs lorsqu'un site qu'ils visitent est répertorié comme trompant l'utilisateur en se faisant passer pour un site de confiance. La recherche largement mise en avant dans Windows Vista, fait maintenant partie intégrante d'Internet Explorer 7.0 avec une barre de recherche située à la droite de la barre d'adresses. Par défaut, Microsoft oriente l'utilisateur vers son propre moteur de recherche en ligne, Windows Live Search, mais il est possible de remplacer celui-ci par Google par exemple. La présentation des diverses options d'Internet Explorer 7.0 a largement été remaniée et la suppression des données liées à la navigation se fait maintenant en un seul clic.

000000B400414768-photo-windows-vista-rtm-fr-97.jpg
000000B400414772-photo-windows-vista-rtm-fr-101.jpg
000000B400414771-photo-windows-vista-rtm-fr-100.jpg

Quelques captures d'Internet Explorer 7.0


Les favoris profitent de quelques nouveautés sous Internet Explorer 7.0 avec un tout nouveau centre qui regroupe également l'historique de navigation. Et Microsoft d'inaugurer avec son dernier navigateur un lecteur de flux RSS, flux que l'on pourra consulter directement dans le centre de favoris. Afin de faciliter la consultation des sites Internet, Microsoft propose la technologie ClearType pour une meilleure lecture des polices ainsi qu'une barre de zoom qui permet de redimensionner, en l'agrandissant ou en la réduisant, n'importe quelle page web. Mieux, le mode aperçu avant impression qui n'avait pas évolué depuis Internet Explorer 5.5, profite d'améliorations notables ! La plus importante étant la possibilité d'adapter le contenu de la page web en hauteur et en largeur pour la faire rentrer sur une page au format A4 (enfin...).

Rattrapant une bonne partie de son retard, notamment au niveau de son moteur de rendu largement remis au goût du jour pour être plus respectueux des standards avec notamment des améliorations au niveau de la gestion des feuilles de style (CSS), Internet Explorer 7.0 n'est pas encore parfait. Il pèche par quelques défauts dont l'absence criante d'un vrai gestionnaire de téléchargements ou l'absence de vérification orthographique au sein des formulaires de texte. Patience...

000000DC00414769-photo-windows-vista-rtm-fr-98.jpg
000000B900414770-photo-windows-vista-rtm-fr-99.jpg

D'autres captures : aperçu avant impression et nouvelles options


Windows Mail

Malgré son nom, qui est tout nouveau, Windows Mail n'est qu'une bête évolution d'Outlook Express, voire même une simple version rebadgée. Alors certes, le logo de démarrage a changé, certes l'icône du programme est toute neuve, certes encore l'interface a été dépoussiérée. Mais au final nous sommes au mieux en présence d'un Outlook Express 5.7. Pourquoi ce numéro de version un rien bizarre me demanderez-vous ? Simple : Outlook Express 6.0 était strictement identique à la version 5.5 alors que le Service Pack 2 de Windows XP a introduit quelques petites nouveautés réelles... Trêve d'ironie, Windows Mail profite d'un nouveau moteur de stockage des emails avec une fonction d'indexation pour des recherches instantanées. Voilà pour la nouveauté majeure, le reste n'étant finalement que saupoudrage.

000000FA00414778-photo-windows-vista-rtm-fr-103.jpg

Le « nouveau » client Windows Mail


Windows Mail profite d'un correcteur orthographique natif (il ne faut plus qu'Office soit installé pour l'activer), d'un filtre de courrier indésirable, et d'un filtre anti-phishing, trois nouveautés qui vont assurément dans le bon sens. Mais l'on perd avec Windows Mail le support des comptes mail Web comme Hotmail ou Windows Live Mail... Pas possible non plus de créer plusieurs comptes d'utilisateurs sous Windows Mail, chose pourtant possible avec Outlook Express (avec il est vrai beaucoup de difficultés en règle générale). Et pour finir sur Windows Mail, sachez qu'il a tellement été bâclé, que ses onglets de préférences perdent toutes les icônes que l'on retrouvait jusqu'alors sous Outlook Express.

0000009B00414777-photo-windows-vista-rtm-fr-102.jpg
000000DC00414784-photo-windows-vista-rtm-fr-104.jpg

Filtrage du courrier et nouvelle boîte de dialogue des préférences
Modifié le 18/09/2018 à 14h31
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Asus resserre les vis des dissipateurs sur les GPUs... pour mieux les refroidir
Linky : un bug à plus de 14 000 euros pour un habitant de Quimper
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top