iPod Nano 2G et iPod 5.5G : le renouveau Apple

26 octobre 2006 à 11h39
0
0096000000361664-photo-la-nouvelle-famille-ipod.jpg
Plus d'un an après la sortie des iPod Nano et des iPod 5G vidéo, renouvelle enfin sa gamme de baladeurs, une « grande famille » qui s'est déjà vendue à plus de 68 millions d'exemplaires dans le monde depuis 2001. Les nouveaux produits dévoilés par la firme à la pomme concernent à la fois la famille « ultra miniaturisée », avec l'arrivée d'un iPod Nano 2e génération, et la famille « disque dur vidéo » avec la disponibilité d'un iPod 5.5G.

Nous nous sommes procuré ces deux nouveaux produits afin de pouvoir analyser de plus près ce que proposent réellement les iPod collection « automne 2006 ».

Présentation des « nouveaux » protagonistes

On ne change pas une équipe qui gagne. Pour ce nouvel « iPod 5.5G », Apple n'a en rien chamboulé le design de son baladeur fétiche. On reste ainsi sur le classique modèle « noir / blanc » à la forme rectangulaire et aux bords arrondis. Vu de l'extérieur, l'iPod 5.5G est donc strictement identique à la génération précédente (iPod 5G).

On retrouve donc la molette tactile et l'écran couleur de 2,5 pouces / 65 000 couleurs. Un écran dont la luminosité a été améliorée pour l'occasion, mais nous reviendrons plus tard sur ce point.

L'iPod Vidéo édition 2006 est désormais décliné en version 30 et 80 Go (contre 30 et 60 Go auparavant). Le modèle 30 Go mesure toujours 103,5 x 61,8 x 11 mm pour un poids de 136 grammes. De son côté, la version 80 Go présente toujours des mensurations identiques à celles de l'iPod 5G 60 Go, à savoir une taille de 103,5 x 61,8 x 14 mm pour un poids de 157 grammes. Mis à part cela, Apple annonce que l'autonomie de ses baladeurs a été améliorée, mais une fois encore nous aurons l'occasion de revenir en détail sur ce sujet, un peu plus tard dans cet article.

En ce qui concerne l'iPod Nano 2e génération, les nouveautés et changements sont un peu plus nombreux. Sur ce modèle, Apple a clairement revu sa copie en modifiant plusieurs choses, à commencer par le design même de son produit miniature.

000000FA00382148-photo-ipod-nano-2g.jpg
000000FA00382161-photo-ipod-nano-1g-ipod-nano-2g-et-sandisk-sansa.jpg

A gauche, l'iPod Nano 2e génération seul, à droite accompagné de l'iPod Nano 1G et du Sansa


Si le Nano de première génération présentait un design et une façade identiques (mais en plus petit, bien entendu) à ceux de l'iPod 5G, le Nano 2e génération reprend le design du... défunt « iPod Mini » ! Le corps du baladeur est donc désormais en aluminium, ce qui pour le baladeur se traduit par une baisse de poids. L'iPod Nano 2e génération pèse ainsi 40 grammes contre 42 grammes pour la première génération de Nano. Au niveau des mensurations, l'iPod Nano 2e génération est légèrement plus fin : 90 x 40 x 6,5 mm contre 90 x 40 x 6,9 mm pour l'iPod Nano premier du nom.

012C000000382152-photo-ipod-nano-2g-paisseur.jpg
L'iPod Nano 2G ne mesure que 6,5mm d'épaisseur


Autre détail qui a son importance, la prise casque a légèrement été déplacée sur la droite. De ce fait, l'ensemble des accessoires qui n'emploient que le connecteur propriétaire restent compatibles avec cet iPod Nano 2e génération. Cette compatibilité ne s'étend en revanche pas aux « anciens » accessoires qui exploitent à la fois ce même connecteur et la prise casque.

000000C800382154-photo-ipod-5-5g-paisseur.jpg
000000C800382156-photo-ipod-nano-connecteur.jpg


L'iPod 2e génération est décliné en trois capacités et autant de coloris : 2 Go (argent), 4 Go (vert, bleu ou rose) et 8 Go (noir).

L'iPod 5.5G et l'iPod Nano 2e génération sont livrés avec un casque, un câble USB 2.0, un petit adaptateur plastique pour la station d'accueil (vendue en option) et une notice en français. Chose étonnante, seul l'iPod 5.5 est livré avec une housse de protection et aucun de ces modèles ne disposent d'un CD d'installation ! Par conséquent, pour exploiter votre iPod Nano 2e génération ou iPod 5.5G il vous faudra forcément récupérer iTunes soit par le biais d'un ami, soit en le téléchargeant sur Internet.

Installation, transfert de fichiers et compatibilité... riment avec peu de nouveautés

00FA000000382147-photo-ipod-nano-1g-et-2g-crans.jpg
Les nouveaux iPod 5.5 et iPod Nano 2e génération ne présentent aucune nouveauté au niveau de leur procédure d'installation, qui reste inchangée par rapport aux modèles précédents. Ainsi, une fois installé sur un ordinateur (PC ou Mac), l'iPod sera automatiquement reconnu.

N'importe quel fichier pourra être stocké sur le baladeur puisque ces modèles prennent en charge entièrement la technologie « UMS » (USB Mass Storage). Que ce soit sous Windows, Linux ou Mac OS X, il sera possible d'accéder au contenu du disque dur ou de la mémoire Flash du baladeur à partir de n'importe quelle application / explorateur de fichier.

Cependant, il est important de préciser que seuls les fichiers musicaux / vidéo / photos transférés à l'aide du logiciel iTunes 7.0 (uniquement proposé pour Windows 2000 SP4 / Windows XP SP2 ou Mac OS X) pourront être lus à partir du baladeur. Les fichiers transférés à l'aide du mode UMS ne seront pas affichés sur l'écran du baladeur. Ce mode a donc comme vocation unique de permettre le stockage des fichiers.

A noter que les utilisateurs de Linux pourront toujours se tourner vers des logiciels comme Yamipod pour transférer des fichiers audio, photo ou vidéo qui seront alors exploitables à partir de l'iPod. Les « allergiques » à iTunes pourront aussi se tourner vers ce logiciel qui est aussi compatible Windows (98, XP, 2000) et Mac OS X et peut se lancer directement à partir de l'iPod, sans installation préalable.

Comme à notre habitude, nous avons cherché à mesurer les différentes vitesses de transfert de ces baladeurs. Bien que ce critère ne soit pas primordial, il peut avoir son importance, notamment avec l'iPod 5.5G et ses capacités de 30 et 80 Go qui pourrait être amenées à stocker une quantité de données importante. Voici les différents résultats que nous avons obtenus, à commencer par ceux liés aux baladeurs à Disques durs :

00382137-photo-ipod-5-5g-vitesse-de-transfert.jpg


Les résultats parlent d'eux-mêmes. Le disque dur employé par l'iPod 5.5G 30 Go est sans aucun doute différent de celui qui était présent dans la version iPod 5G. Grâce à ce changement, l'iPod 5.5G 30 Go gagne près de 1,5 Mo/seconde par rapport à son prédécesseur et se paie même le luxe d'être très légèrement plus rapide que le dernier Archos 604 30 Go. On ne peut donc qu'être satisfait par ce changement de disque. Passons à présent aux baladeurs Flash afin de voir ce que l'iPod Nano 2e génération a dans le ventre :

00382138-photo-ipod-nano-2g-vitesse-de-transfert.jpg


Contrairement à ce qui est passé avec l'iPod 5.5G, les changements (de puces mémoire) effectués dans l'iPod Nano 2e génération par rapport à la 1ère génération ne sont pas bénéfiques. On perd effectivement 0,58 Mo/seconde par rapport à la précédente génération. Mais l'iPod Nano 2ème génération reste, malgré tout, un baladeur Flash très rapide puisqu'il devance tous ses autres concurrents.

En matière de compatibilité, il n'y a guère de changement. Ces deux « nouveaux » modèles prennent toujours en charge les formats audio MP3 et AAC (y compris ceux vendus sur l'iTunes Store - AAC FAIRplay et l'AAC « sans perte » ou Lossless). Les fichiers avec accents sont bien gérés et la prise en charge des playlists .m3u est toujours aux abonnés absents (il faudra créer ses propres listes de lecture à partir d'iTunes).

01C2000000382159-photo-ipod-5-5-face.jpg


01C2000000382158-photo-ipod-5-5-paisseur.jpg


01C2000000382157-photo-ipod-5-5g-arri-re.jpg

Photo de famille : iPod Nano 1G, iPod Nano 2G, iPod Mini et iPod 5.5G


En ce qui concerne la vidéo et l'iPod 5.5G, elle n'a pas bougé par rapport à l'iPod 5G. Le baladeur d'Apple autorise donc la lecture des fichiers encodés MPEG4 et MPEG4 H264 dans une résolution maximale de 640 x 480 (30 images/seconde et un bitrate maximal de 1,5Mb/sec pour le H.264 ou 2,5 Mb/sec pour le MPEG4 classique). Les vidéos qui sont désormais proposées dans une résolution de 640 x 480 sur l'iTunes Store peuvent donc être lues par l'iPod 5G et l'iPod 5.5G. Toutefois, il est important de rappeler que la résolution de l'écran du baladeur se limite toujours à 320 x 240. L'amélioration apportée par une vidéo au format 640 x 480 sera donc surtout perceptible en affichant cette vidéo sur sa télévision en utilisant le câble de connexion vendu en option (19 euros TTC seul).

iTunes permet de convertir, en quelques clics (option convertir au format iPod), l'ensemble des fichiers MPEG4 ou QuickTime en un format lisible par l'iPod. Pour les autres formats de fichiers tels que DivX et autres XviD, il faudra passer par un logiciel tiers comme les gratuits que sont Videora iPod Converter (PC) ou iSquint (Mac).

L'ergonomie en quelques mots

00FA000000382160-photo-ipod-nano-1g-ipod-nano-2g-et-sandisk-sansa.jpg
Ces « iPod » reprennent en tous points l'ergonomie de leurs prédécesseurs. On retrouve ainsi la fameuse « Click Wheel » qui fait toujours des merveilles : simple à prendre main, précise et efficace, en aveugle ou non. Grâce à ce système, propose encore aujourd'hui l'une des meilleures ergonomies du moment dans le domaine des baladeurs, et les iPod 5.5G et iPod Nano 2e génération en profitent pleinement.

Le concept n'a donc pas changé, il suffit de faire des cercles avec son doigt sur la molette pour naviguer dans les menus et modifier par exemple le volume d'écoute. Une pression sur le bouton du centre de la « Click Wheel » permet toujours de valider un choix ou d'entrer dans un menu. Chose amusante et appréciable à retenir au passage, même une fois dans sa pochette de protection (celle livrée en standard avec l'iPod 5.5G), la Click Wheel peut toujours être manipulée. L'utilisateur pourra ainsi changer de morceau ou modifier le volume sans avoir à ôter la pochette de protection de l'iPod 5.5G, ce qui s'avère pratique notamment dans les transports. À défaut de véritable télécommande filaire, on pourra se contenter de cela. A l'aveugle, la molette du Nano est cependant un peu plus difficile à manipuler du fait de sa taille réduite.

Les menus sont toujours aussi simples et faciles d'accès. On retrouve rapidement « ses petits ». En ce qui concerne la réactivité, si l'iPod Nano 2e génération réagit très bien et très rapidement aux changements de morceaux (même si on remarque une petite latence au niveau des morceaux associés à l'affichage d'une pochette de disque), on ne peut malheureusement pas en dire autant à propos de l'iPod 5.5G.

01C2000000382162-photo-ipod-nano-1g-ipod-nano-2g-et-sandisk-sansa-paisseur.jpg
Jugez de l'épaisseur : Sandisk Sansa, iPod Nano 2G et iPod Nano 1G


La réactivité de l'iPod 5G était moyenne et malheureusement, Apple n'a pas pris le soin d'améliorer cela avec l'iPod 5.5G. Ainsi, le passage d'un morceau à un autre n'est vraiment pas instantané et le chargement des pochettes des disques n'arrange rien. De même, l'affichage n'est pas toujours totalement fluide lorsqu'on navigue dans les menus alors qu'un titre est déjà joué. Même si tout cela n'a rien de dramatique on peut déplorer le manque d'efforts d'Apple sur ce point... Dommage !

Fonctionnalités audio

00092005-photo-musique-apple-itunes-music-store-france.jpg
Avant d'exposer les quelques « nouvelles fonctionnalités audio » introduites par les iPod 5.5G et iPod Nano 2e génération, commençons par un petit rappel des fonctions qui étaient déjà présentes sur les modèles précédents.

Les deux baladeurs offrent toujours une multitude d'égaliseurs. On dénombre ainsi 22 préréglages. Le choix est donc certes appréciable, mais on déplorera une nouvelle fois l'absence d'égaliseur personnalisable... Voici pour information, les différentes égalisations présentes sur les deux modèles :
  • Acoustique
  • Amérique latine
  • Amplificateur de basses
  • Amplificateur d'aigus
  • Amplificateur vocal
  • Classique
  • Danse
  • Électronique
  • Hip-Hop
  • Jazz
  • Lounge
  • Mini haut-parleurs
  • Parlé
  • Piano
  • Plat
  • Pop
  • Profond
  • Réducteur de basses
  • Réducteur d'aigus
  • Rock
  • R'n'B
  • Tonalité
On retrouve également les classiques modes de lecture (au hasard, en boucle, répété une fois ...), ainsi que l'affichage couleur des pochettes des titres joués lorsqu'elles sont présentes dans les tags des fichiers (nous vous invitons à ce propos à consulter notre article « Réorganiser sa bibliothèque audio »). On peut aussi citer la possibilité de noter les musiques écoutées depuis le baladeur (de 0 à 5 étoiles).

Les morceaux peuvent toujours être filtrés par noms, artistes, albums, genres, compositeurs. Par ailleurs, ces iPod proposent toujours différentes listes de lecture prégénérées (achats, ajouté récemment, années 90, les 25 plus écoutés, meilleurs classements, morceaux récents...).

Abordons à présent par les quelques nouveautés introduites par les iPod 5.5G et iPod Nano 2e génération. La première nouveauté concerne la « navigation alphabétique ». Ainsi, lorsque l'utilisateur effectue de façon rapide de nombreux cercles sur la molette tactile, le baladeur ne se contente pas de faire défiler la liste des morceaux, mais bascule sur un mode filtrage alphabétique. Une lettre est alors affichée au centre de l'écran les mouvements circulaires du pouce permettant de « naviguer dans l'alphabet ». Cette fonctionnalité permet ainsi d'accéder plus rapidement au titre qui commence par telle ou telle lettre.

La seconde nouveauté concerne l'arrivée d'une fonction « recherche ». Curieusement cachée, par défaut, dans l'iPod Nano 2e génération (il faut se rendre dans le menu Réglages > Menu Principal pour l'activer), cette fonction permet à l'aide d'un clavier virtuel de rechercher un ou plusieurs morceaux d'un artiste, simplement en entrant un terme ou les premières lettres de son nom. La recherche sur ces iPod fonctionne comme le module de recherche « Spotlight » de Mac OS X Tiger. La recherche est ainsi dite « progressive et instantanée », et il suffit d'entrer ne serait-ce qu'une lettre pour que les résultats de la recherche s'affichent directement (voir photo ci-dessous).

000000C800382178-photo-ipod-nano-g-recherche.jpg
000000C800382150-photo-ipod-nano-2g-couteurs.jpg

La fonction recherche et le casque des nouveaux iPod


La troisième nouveauté est une fonctionnalité qui était attendue par beaucoup de mélomanes et qui se nomme « Gapless ». Derrière ce terme se cache la possibilité de supprimer les quelques secondes de « blancs » à la fin des pistes. Après « investigation », il s'avère que cette fonctionnalité n'est pas totalement gérée de façon matérielle, comme c'était déjà le cas sur certains baladeurs. En effet, chaque morceau audio semble être retravaillé par iTunes afin de supprimer au mieux ces blancs (certainement en utilisant un système de « marqueurs »). Le résultat est correct, même si iTunes ne semble pas détecter « tous les blancs ». Ainsi, sur l'un de nos morceaux, pourtant acheté sur l'iTunes Store, et qui comporte plus d'une minute de silence à la fin de la piste, le blanc n'a pas été supprimé. Dommage donc que cette technologie ne soit pas gérée totalement, et plus efficacement, de façon matérielle.

Rajoutons que l'ensemble des nouveautés (exception faite de la fonction recherche) peuvent être installées sur l'iPod 5G moyennant une mise à jour firmware.

Quid de la qualité audio ?

0096000000361661-photo-nouveau-casque-ipod.jpg

Pas de changement radical sur ce point. Les baladeurs iPod 5.5G et Nano 2e génération offrent des prestations équivalentes à celles leurs prédécesseurs. Autrement dit, la qualité délivrée est bonne. Par ailleurs, on appréciera le fait que le nouveau casque offre des basses moins saturées au profit d'un meilleur rendu des mediums.

Globalement, la qualité audio devrait satisfaire la grande majorité des acheteurs, même s'il ne fait pas de doute que les mélomanes très exigeants se tourneront vers un casque plus abouti.

Fonctionnalités et qualité vidéo/photo

Comme son prédécesseur, l'iPod 5.5G permet la lecture de vidéos. A ce niveau, les fonctionnalités n'ont guère évolué et sont toujours restreintes. On se limite à la possibilité de naviguer rapidement dans un clip vidéo, de modifier la luminosité de l'écran ou d'afficher ou non la vidéo au format écran large (16/9e).

Question rendu, c'est tout de même autre chose. La dalle a visiblement évolué et la restitution des couleurs, comme on peut le voir sur les photos ci-dessous, a bien été améliorée. Les couleurs « collent » effectivement bien mieux et sont plus respectueuses, bien qu'on reste sur une restitution en 65 000 couleurs (on regrettera d'ailleurs le fait qu'Apple ne soit pas encore passé sur une dalle 262 000 couleurs comme la plupart de ses concurrents). La luminosité améliorée de 60% par rapport à l'iPod 5G contribue également à optimiser la qualité d'affichage.

015E000000382303-photo-ipod-5-5g-5g.jpg


015E000000382304-photo-ipod-5-5g-5g.jpg

A gauche : l'écran du 5.5G, à droite celui du 5G : la différence dans le rendu des couleurs est flagrant !


Bien entendu, ces optimisations au niveau de la dalle profitent également au niveau du rendu photo. Sur l'iPod Nano 2e génération (qui ne lit que les photos et pas les vidéos), l'amélioration se limite cependant à la luminosité (+40%). Une évolution appréciable, mais qui n'a vraiment rien de révolutionnaire.

0190000000382164-photo-ipod-nano-1g-ipod-nano-2g-et-sandisk-sansa-qualit-photo.jpg
Qualité photo sur le Sandisk Sansa, iPod Nano 1G et iPod Nano 2G


Autres fonctionnalités

Comme les précédents iPod, ces nouveaux modèles intègrent de petites applications diverses et variées. On retiendra ainsi la présence d'un calendrier et d'une base pour enregistrer les coordonnées de ses contacts. Ces deux éléments peuvent se synchroniser avec les messageries Outlook et Outlook Express de Microsoft.

On peut aussi citer l'intégration d'un chronomètre (avec enregistrement de tours/temps multiples), la possibilité d'afficher plusieurs horloges (liées chacune à un fuseau horaire précis) et une fonction verrouillage qui permet d'attribuer une combinaison de quatre chiffres pour verrouiller définitivement son baladeur.

Ces iPod offrent toujours les classiques petits jeux que sont le Casse Brique, le parachute, le solitaire et le « brain test musique ». Il existe cependant une nouveauté pour l'iPod 5.5G à ce niveau. En effet, les utilisateurs d'iPod 5G (après mise à jour du firmware) et d'iPod 5.5G peuvent à présent acheter des jeux supplémentaires sur l'iTunes Store. Même s'ils sont relativement bien réalisés et jolis, ces jeux sont tout de même vendus cinq euros pièce... C'est cher et on peut aussi reprocher à Apple de ne pas livrer ne serait-ce qu'un de ces nouveaux jeux avec l'iPod 5.5G.

Autonomie

L'autonomie est souvent un critère important dans le choix d'un baladeur. Apple ayant annoncé des optimisations au niveau de la consommation électrique de ses nouveaux produits, nous avons mesuré et comparé l'autonomie audio des derniers iPod. Voici, sans plus attendre, les résultats avec dans l'ordre les baladeurs à base de disque dur, puis ceux à base de mémoire Flash :

00382124-photo-ipod-5-5g-autonomie.jpg
Autonomies exprimées en minutes


Pas de révolution, l'iPod 5.5G permet par rapport à son prédécesseur de profiter de 30 minutes d'autonomie en plus avec des MP3 128 kbits/seconde et un volume d'écoute moyen. En matière d'autonomie, l'iPod 5.5G reste, malheureusement, toujours distancé par le Creative Zen Vision : M.

00382125-photo-ipod-nano-2g-autonomie.jpg
Autonomies exprimées en minutes


Impressionnante, voilà le terme qui correspond le mieux à l'autonomie offerte par l'iPod Nano 2e génération qui distance « très largement » l'ensemble de la concurrence sur ce point. Avec une autonomie de plus de 23 heures, mesurée en pratique avec des MP3 128 kbits/seconde et un volume moyen, l'iPod Nano 2e génération va séduire les sportifs, les globe-trotters et autres allergiques de la recharge fréquente. Passons à présent au domaine de la vidéo :

00382130-photo-ipod-5-5g-autonomie-vid-o.jpg
Autonomies exprimées en minutes


Alors que la performance de l'iPod 5.5G peut s'avérer un poil décevante dans le domaine de l'audio, les optimisations effectuées au niveau de la vidéo semblent nettement plus convaincantes. Alors qu'Apple annonce une autonomie vidéo modeste de trois heures et demie, nous avons mesuré une autonomie de près de cinq heures. L'iPod 5.5G fait donc jeu égal avec le Creative Zen Vision : W, ce qui constitue une très bonne performance. On notera par ailleurs que la mise à jour firmware de l'iPod 5G permet aussi de profiter d'un gain d'autonomie vidéo appréciable. A noter qu'Apple annonce une autonomie encore meilleure pour son iPod 5.5G - 80 Go (en théorie 20 heures en audio et 6h30 en vidéo contre 14 heures en audio et 3 heures 30 pour l'iPod 5.5G - 30 Go), mais nous n'avons pas pu vérifier cette donnée.

Utilisation au quotidien

L'iPod 5.5G, comme son prédécesseur, reste un baladeur juke-box très agréable à utiliser du fait de sa compacité, et particulièrement facile à manier grâce à sa molette tactile. Mais le « gros défaut » de l'iPod 5G n'a malheureusement pas été gommé avec cette nouvelle mouture. Ainsi, la coque du modèle « 5e génération et demie » est toujours aussi fragile et se raye vraiment trop facilement. L'utilisation de la pochette fournie avec le produit ne suffit pas à éviter l'apparition de micro rayures. Le mieux sera, une fois de plus, d'investir dans un « film protecteur » ou dans une housse en silicone.

000000FA00382296-photo-ipod-5-5g-5g.jpg

Les iPod 5.5G et 5G ont un design identique : sensible aux rayures. Un film protecteur permet de se protéger des rayures, mais peu dénaturer le design (voir l'iPod de gauche)


Pour l'iPod 2e génération, la situation est bien différente. Grâce à sa coque en aluminium, ce nouveau Nano dispose d'une façade bien plus solide qui ne se raye pas aussi facilement. A vrai dire, seul un choc pourra égratigner la belle robe du nouveau bébé d'Apple. La coque très sensible de l'iPod Nano 1er du nom, qui a fait tant couler d'encre et qui est la même que celle employée sur l'iPod 5G / 5.5G, est (enfin) de l'histoire ancienne pour cette famille d'iPod et c'est tant mieux ! On pourra ajouter que grâce à sa petite taille et son excellente autonomie, l'iPod Nano 2e génération fait des merveilles, quelles que soient les conditions d'utilisation (sport, transport, voyage ...).

Pour finir cette partie, on pourra déplorer, une nouvelle fois, l'utilisation d'un connecteur propriétaire. Ce choix ne facilite pas l'utilisation de ces baladeurs comme Disques durs externes, puisqu'il faudra sûrement transporter le câble du produit avec soi pour bénéficier de sa capacité de stockage chez un ami. L'utilisation d'un connecteur mini-USB, bien plus démocratisé, aurait grandement simplifié les choses. Reste que l'utilisation d'un port propriétaire sur les iPod est toujours au centre du business d'Apple puisque ce dernier lui permet notamment de vendre une licence aux (très nombreux) accessoiristes. Il y a donc peu de chances que ce port soit un jour remplacé par un simple port « mini-USB ». Les utilisateurs particulièrement intéressés par l'utilisation de la fonction « disque dur mobile » des iPod pourront toujours acheter un câble « iPod » rétractable, mais cela représentera tout du même un investissement supplémentaire d'une dizaine d'euros.

Conclusion

00FA000000382306-photo-famille-ipod.jpg
« Décevantes », voilà comment on peut résumer les nouveautés introduites par l'iPod 5.5G. Certes, cette « mise à jour » permet de profiter de petits plus (meilleur affichage, fonction recherche, autonomie légèrement optimisée, possibilité d'ajouter des jeux, gapless...), mais il n'y a clairement pas de quoi s'extasier. C'est d'autant plus vrai lorsqu'on sait que les principaux défauts de l'iPod 5G n'ont toujours pas été gommés avec cette nouvelle version (réactivé parfois moyenne, coque sensible aux rayures) et que la plupart des nouveautés peuvent également être obtenues sur l'iPod 5G via une mise à jour firmware (navigation alphabétique rapide, prise en charge des jeux, gapless...). A ce propos, on ne peut que déplorer le fait qu'une certaine nouveauté, le gapless pour ne pas la citer, ne soit gérée que de façon médiocre.

Au final, l'iPod 5.5G reste un bon baladeur jukebox. Il s'avère être un bon choix surtout pour les utilisateurs principalement intéressés par l'audio et les grosses capacités de stockage. Les utilisateurs plus attirés par la vidéo devront quant à eux plutôt s'orienter vers un véritable PVP (Personnal Video Player) comme l'Archos 604 ou le Creative Zen Vision : W. Par ailleurs, il est important de rappeler qu'il n'y a vraiment pas lourd d'arguments pour justifier l'achat d'un iPod 5.5G si vous possédez déjà un iPod 5G... Vous feriez effectivement mieux d'attendre un possible « iPod 6G ». On peut cependant « saluer », l'effort effectué par sur les prix de ces nouveaux modèles puisque la version 30 Go se négocie au prix de 300 euros et le modèle 80 Go à partir de 407 euros alors que les modèles 5G 30 et 60 étaient vendus à des tarifs respectifs de 325 et 446 euros TTC.

Pour sa part, l'iPod Nano 2e génération nous a paru bien plus convaincant. En proposant un nouveau design (qui évince le problème des micro-rayures), une autonomie doublée et un écran légèrement optimisé, le Nano revient sur le devant de la scène. Si on pouvait autrefois préférer le « Sansa » de , aujourd'hui le choix s'avère plus difficile. Pour une utilisation purement liée à l'écoute audio, on serait davantage tenté de conseiller l'iPod Nano 2e génération qui propose une meilleure ergonomie, un encombrement bien plus faible et une meilleure autonomie. Le Sansa garde comme avantages sa batterie amovible, son grand écran TFT, ses fonctions de lecture vidéo (assez gadget) et dictaphone. Question prix, le Sansa l'emporte avec, en moyenne, une différence de prix assez conséquente de l'ordre de 30 euros. Si vous avez du mal à trancher, posez-vous donc la question de vos priorités et de votre budget.

Apple iPod 5.5G 30 Go

6

Les plus

  • Ergonomie excellente
  • Compact et léger
  • Design

Les moins

  • Très peu de nouveautés
  • Coque facilement rayable
  • Réactivité moyenne
  • Support vidéo limité
  • Pas de CD d'installation !

0

Fonctionnalités7

Ergonomie10

Note audio8

Note vidéo6



Apple iPod Nano 2G

8

Les plus

  • Ergonomie excellente
  • Autonomie record
  • Extrêmement compact
  • Nouvelle coque / design

Les moins

  • CD d'installation absent !
  • Pas de Tuner FM

0

Fonctionnalités7

Ergonomie10

Qualité audio8



Ces baladeurs vous intéresse ? Retrouvez-les dans le
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de l'iPod 5.5G - 30 Go noir
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de l'iPod 5.5G - 30 Go blanc
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de l'iPod 5.5G - 80 Go noir
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de l'iPod 5.5G - 80 Go blanc

00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de l'iPod Nano 2G - 2 Go argent
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de l'iPod Nano 2G - 4 Go argent
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de l'iPod Nano 2G - 4 Go bleu
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de l'iPod Nano 2G - 4 Go rose
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de l'iPod Nano 2G - 4 Go vert
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de l'iPod Nano 2G - 8 Go noir
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Stylus DX7000F : Epson se met au fax
Quoi de neuf en jeux vidéo ce jeudi ?
7600 GT passive simple slot chez Leadtek
Deux GPS autonomes en vue chez Sony
Linux : Ubuntu 6.10 'Edgy Eft' est disponible
Dell prépare ses premiers portables AMD
Adobe présente Soundbooth en version bêta
E305-E310: Acer inaugure une nouvelle série de GPS
Microsoft : un outil de migration XP vers Vista
  Tony Tough 2  arrive le 17 novembre
Haut de page