Convertir ses vidéos pour iPod & iPhone : 4 logiciels

08 juillet 2008 à 18h14
0

Comme nous l'avons vu dans notre récente sélection de convertisseurs vidéo gratuits transférer ses vidéos vers un appareil portable, et notamment vers un iPod ou un iPhone, nécessite systématiquement une conversion préalable dans un des formats pris en charge par l'appareil, d'autant plus que le logiciel iTunes ne gère absolument pas la conversion automatique des vidéos, à moins de passer par un composant payant et archaïque. Néanmoins, parmi les nombreux outils gratuits existants, tous ne sont pas parfaits, loin de là : ils souffrent parfois d'une certaine complexité, sont trop limités dans les formats gérés, ou affichent des publicités agaçantes au démarrage.

Même si l'équation est loin d'être systématiquement vérifiable, il peut être intéressant de jeter un œil du côté des solutions commerciales qui offrent souvent un côté plus « soigné » (ou qui sont censées l'être, du moins) qui peut attirer un public de néophyte, de plus en plus nombreux à acheter des appareils mobiles, et notamment de marque Apple. Afin de comparer ces solutions avec leurs équivalents gratuits, nous avons testé quatre d'entre elles. Du côté des payants, Video Nomade 3 de Magix, Convert Movie 2 d'Avanquest et Crunch de Roxio. Chez les gratuits, nous avons soumis le fameux logiciel libre MediaCoder, considéré comme une référence du genre, et qui gère (entre autres) l'exportation de vidéos vers les baladeurs et téléphones de la marque à la pomme.

Magix Video Nomade 3



Présent sur tous les fronts, l'éditeur allemand Magix propose, parmi sa gamme de logiciels d'édition vidéo (SOS Cassettes Video, Films sur DVD, Video Deluxe...) Vidéo Nomade, une solution destinée aux appareils mobiles, promettant énormément sur sa boite : « Lecture de toutes les sources, transfert de tous les médias, prise en charge de tous les périphériques, compatible avec tous les formats ». L'affirmation semble prétentieuse mais les logiciels de l'éditeur, malgré une certaine lourdeur, font souvent preuve de certaines qualités. Voyons si Video Nomade en fait partie.

En consultant la liste des appareils gérés par le logiciel, on constate que si l'affirmation de Magix est un peu osée, elle n'est pas totalement dénuée de fond. « Tous » les périphériques ne sont peut être pas pris en charge, mais une grande partie d'entre eux semble répondre présent : iPod (format Classic/Nano ou iPhone/iPod touch), Archos, Creative Zen, Zune, PSP font partie du lot, mais on trouve également des marques plus « pointues » comme iRiver ou Cowon. Le logiciel convertit également les vidéos vers des PDA (Windows Mobile ou Palm), des téléphones portables (Sony Ericsson, Nokia, Motorola...) et même des cadres photo numériques (Hama, Samsung, Compositor). Bref, une liste alléchante sur le papier. Au niveau des formats gérés en entrée, le logiciel importe les fichiers MPEG-4, MPEG-2, AVI, WMV, MOV, DivX , XViD, DV AVi, MJPEG et même les GIF animés. Comme souvent chez Magix, le décodage des formats MPEG-2 et MPEG-4 nécessite une activation gratuite. Tout comme Films sur DVD du même éditeur, Vidéo Nomade permet également d'importer de la vidéo depuis une source analogique (magnetoscope, camescope...), DV ou depuis un DVD non protégé contre la copie. Il propose même un module Media Center permettant d'enregistrer des émissions de télé.

01C2000001431970-photo-magix-video-nomade.jpg


Video Nomade 3 propose une interface proche de celle de son « grand frère » Films sur DVD, mais avec quelques subtilités : le logiciel ne propose pas, par exemple, l'interface plutôt pratique en trois étapes distinctes (importation, édition et exportation) au profit d'une présentation plus simple sur un seul écran, centralisant à la fois la bibliothèque multimédia permettant d'ajouter des fichiers vidéo, le banc de montage et les fonctionnalités d'exportation. En pratique, cette option ne s'avère pas moins pratique, mais on regrettera par exemple la quasi-invisibilité des options d'importation de films, cachées dans un menu « Tâches » assez fouilli.

Video Nomade propose des fonctionnalités d'édition, pas forcément évidentes au premier abord car le banc de montage est caché par défaut, tout le monde n'ayant pas besoin d'effectuer de telles opérations pour transférer une vidéo sur un appareil. Néanmoins, si c'est le cas, vous disposerez de fonctionnalités qui n'égalent certainement pas un logiciel de montage complet mais qui proposent tout de même l'essentiel : édition en mode « Timeline »ou clips, édition des clips à la souris (ajout de fondu pour l'image ou le son, redimensionnement, déplacement, fondu enchainé...) ou encore ajout d'effets et de transitions (à utiliser avec modération). On retrouve également les réglages de l'image (luminosité, contraste, netteté...) et du son (égalisation, compression, réduction du bruit...).

01C2000001431972-photo-magix-video-nomade.jpg


L'exportation des vidéos se fait assez simplement, Vidéo Nomade proposant un grand nombre de présélections pour la plupart des appareils du marché. Néanmoins, en ce qui concerne la partie iPod/iPhone, on regrettera notamment le manque de clarté et de cohérence des réglages proposés : on dispose ainsi d'un grand nombre de réglages dont certains semblent redondants, comme l'iPhone et l'iPod touch qui présentent exactement les mêmes caractéristiques, et qui ne se justifient pas, de toute manière, puisque les deux appareils tactiles sont 100% compatibles avec les vidéos des autres iPod. D'autres réglages induisent même en erreur : on trouve ainsi un réglage iPod Nano qui ne correspond pas du tout à l'iPod nano de 3e génération, capable de lire les vidéos, mais à la réalisation d'une capture d'écran pour les iPod Nano précédents ! On trouve enfin trois réglages différents pour les iPod « vidéo », aux intitulés peu clairs : « iPod », « iPod HQ » et « iPod TV Pal ». Les deux premiers sont en 320x240 et le dernier en 640x480, sans que ce soit vraiment clair (même si ces informations sont affichées dans l'interface). Bref, un peu de ménage serait plus que nécessaire.

01C2000001431974-photo-magix-video-nomade.jpg


Au niveau de la qualité de l'encodage, on remarque un problème plutôt gênant : sur la plupart des pré-réglages testés, le débit est très bas, occasionnant des défauts de compression très visibles. C'est notamment gênant sur un « preset » comme l'iPhone où l'utilisateur lambda est en droit d'attendre une qualité correcte. Il est évidemment possible de modifier ces réglages et notamment d'augmenter le débit. Si vous utilisez un iPhone ou un iPod touch, pour obtenir une qualité digne de l'appareil sans passer par les options, choisissez le mode « iPod Vidéo TV Pal » qui permet d'obtenir une résolution de 640x480 et un débit vidéo tout à fait acceptable.

Pour finir, Magix Vidéo Nomade gère directement l'exportation vers le périphérique mobile. Là encore, la compatibilité se heurte aux protocoles propriétaires utilisés par les constructeurs. Il nous a ainsi été totalement impossible d'exporter une vidéo vers un iPod. En outre, la version que nous avons reçue en test était incompatible avec la dernière version d'iTunes (7.6 à l'heure où nous écrivons ces lignes).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Surprise : les GAFA jugent la taxe GAFA
Drako GTE : la nouvelle hypercar électrique aux 1200 chevaux a été dévoilée
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top