Amax PA12

Par
Le 13 mai 2002
 0

Présentation


00c9000000052928-photo-amax-pa12.jpg
Pour son premier baladeur MP3, Amax a visiblement joué la carte de la discrétion. Le PA-12 ne propose effectivement pas de look extravagant ou de couleurs qui flashent. Il affiche en fait une relative sobriété avec ses couleurs chromes et son écran LCD vert, un peu à la manière de l'iPAQ PA-2 de Compaq, l'aspect caoutchouc agréable au touché, en moins. Le PA-12 peut donc paraître un peu trop plastique. Toutefois l'aspect physique du PA-12 devrait sans trop de mal, plaire à toutes les personnes qui aiment la sobriété et qui ne recherchent pas forcément un baladeur aux formes sympas et originales.

Si le design du PA-12 fait de lui un baladeur très discret, cet effet de discrétion est d'autant plus renforcé par ses mensurations. Toujours à l'image de l'iPAQ PA-2 de Compaq, le baladeur d'Amax est doté de mensurations qui ferait rougir les baladeurs sortis il y a un an, jugez par vous-même : 7.5 cm de hauteur, 5.6cm de largeur et 2cm d'épaisseur. Pour la comparaison sachez qu'il est à peine plus gros que son concurrent de chez Compaq.

Le secret de son faible poids (95 grammes) réside non seulement dans sa miniaturisation mais également dans le fait que le PA-12 n'utilise, pour s'alimenter, qu'une seule et unique pile au format AA au contraire de l'Ipaq pour lequel Compaq a opté pour une solution de type 2 piles au format AAA. On préférera toutefois le choix d'Amax étant donné que les piles au format AA sont bien plus faciles à trouver et moins chères, surtout en modèle rechargeable.

Par contre pour ce qui est de la mémoire embarquée, elle est à l'image du baladeur c'est à dire très légère : seulement 32 Mo directement intégrés. Comme vous vous en doutez cela est relativement peu puisque ces 32 Mo permettent à peine de stocker 6 pistes de musique de 5 minutes.

00be000000052919-photo-smartmedia.jpg
Heureusement, on trouve sur le sommet du baladeur une fente qui nous permettra d'ajouter une extension mémoire au format SmartMedia, un format utilisé en masse dans le domaine des appareils photos numériques. Mais nous reviendrons sur ce point en temps voulu.

Pour continuer avec la présentation de l'appareil, sachez que le PA-12 est doté d'un écran LCD d'une taille de 3.3x1.5 cm, ce qui suffit amplement pour afficher les principales informations telles que le nom de l'artiste, ainsi que celui de la piste jouée. Coté connectique, tout a été réduit au strict minimum, on ne trouve donc qu'une sortie audio destinée au branchement du casque et un mini-connecteur pour accueillir le câble USB fourni qui nous permettra de relier l'appareil au PC.

L'utilisation du PA-12 est quant à elle assurée par la présence de 8 boutons présents sur la tranche du baladeur. Ces boutons représentent les fonctions basiques généralement utilisées sur ce genre d'appareil, à savoir le contrôle du volume, le changement de piste, le lancement de la lecture et de la pause, l'accès au menu et la touche enregistrement indispensable pour le mode dictaphone.

Pour finir il est important de préciser que les accessoires livrés avec le PA-12 ne se bousculent pas. Dans la boîte on ne trouve rien de plus que le strict nécessaire : un casque stéréo de type oreillette, un CD d'installation et un petit manuel d'utilisation en français.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Casque audio

scroll top