Creative Inspire 5300

Par
Le 03 janvier 2002
 0

00fa000000051536-photo-inspire-5300.jpg
S'il est des marques que l'on ne présente plus dans le monde du PC, Creative en fait assurément partie. Leader de la carte son depuis de très nombreuses années, la compagnie de Singapour a, depuis quelques temps, tenté de se diversifier. Les enceintes étaient évidemment une cible toute désignée que le rachat du fabricant Cambridge Soundworks a concrétisé il y a déjà un petit moment.

Sans jamais prétendre concurrencer les modèles haut de gamme, Creative a souvent offert des enceintes de bonne tenue à un prix très abordable. Il ne fallait bien sûr pas être un mélomane mais pour sonoriser un PC "classique", le fabricant offrait des kits à moins de 1000 francs et donc un rapport qualité/prix convaincant.


Inspire 5300


Le modèle qui nous préoccupe aujourd'hui, le Inspire 5300, est l'un des deux produits de la nouvelle gamme du constructeur. Ayant décidé de s'attaquer à des clients plus exigeants, Creative a choisi de ne pas faire figurer le nom Cambridge Soundworks sur les Inspire, le réservant aux coûteux Megaworks.

Malgré cela, l'aspect général de l'Inspire 5300 rappelle beaucoup les autres produits de la marque comme le Desktop Theater 2200. Creative reste ainsi fidèle à son alimentation externe, à sa petite télécommande de volume, à l'amplificateur intégré au caisson de basses et surtout à ses cinq petits satellites une voie.

01af000000051529-photo-inspire-5300-caract-ristiques.jpg


Installation et premières impressions


00fa000000051535-photo-inspire-5300-r-glages-au-dos-du-caisson.jpg
Chaque satellite est rangé dans une petite boîte en carton sur laquelle se trouve un autocollant permettant d'identifier les enceintes avant (câble de deux mètres) des arrière (câble de cinq mètres) et l'ensemble étant d'une simplicité déconcertante à brancher, personne ne devrait rencontrer de problèmes pour mettre en place ce système.

Plutôt lourd et d'aspect robuste (il est intégralement en bois), le caisson de basse sert comme d'habitude de base pour tous les branchements. Les cinq enceintes s'y raccordent, de même que la télécommande, l'alimentation et la liaison avec la carte son. Notez bien que pour exploiter ce kit d'enceintes en 5.1, il vous faudra une carte son Creative certifiée 5.1. La voie centrale doit en effet passer par la sortie digitale de la carte, les pilotes se chargeant du reste. Avec d'autres Cartes sons vous pourrez toujours bénéficiez du 4.1, la connectique étant ici tout à fait standard (stéréo avant et stéréo arrière).

Branchements simples, codes couleurs pour éviter les erreurs et schéma récapitulant les prises à relier : il n'y a vraiment rien à redire de ce côté là, Creative sait y faire. La télécommande permet de régler le volume de l'ensemble et sert également d'interrupteur de mise sous tension. On regrettera que le réglage séparé du volume des basses se trouve encore derrière le caisson, obligeant à se mettre à quatre pattes pour le changer. En revanche, la balance est inclue à la télécommande pour plus d'ergonomie.

0078000000051531-photo-inspire-5300-caisson-de-basses-1.jpg
0078000000051532-photo-inspire-5300-caisson-de-basses-2.jpg
0078000000051533-photo-inspire-5300-satellites-1.jpg
0078000000051534-photo-inspire-5300-satellites-2.jpg

Un caisson de basses de bonne facture mais des satellites une voie

Avant de passer aux réels tests d'écoute et donc de juger de la qualité du son, il fallait vérifier certaines petites choses comme le blindage des enceintes. Si aucun reproche ne peut être formulé à l'encontre des cinq satellites, il n'en va pas de même pour le caisson, qui devra impérativement se trouver au minium à un mètre de votre écran pour éviter toute distorsion d'image.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top