La cyberattaque de Garmin lui aurait couté cher, et l'entreprise ne semble pas vouloir le faire savoir

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
04 août 2020 à 11h08
8

Fin juillet, le fabricant de montres connectées Garmin a subi une attaque qui a mis hors d'état d'usage tous ses services connectés ainsi que son support client. Sans donner plus de précision, l'entreprise a reconnu la cyberattaque ; il s’agirait à priori d’un ransomware.

Selon Sky News, cette attaque aurait coûté très cher à Garmin qui a dû verser une rançon pour récupérer la clef de décryptage de ses propres données.

Un tiers pour régler la note discrètement

Toujours d’après Sky News, Garmin aurait fait appel à une société tierce pour régler la rançon discrètement. Cette société, Arete Incident Response, est spécialisée dans la résolution de ce type de problème et aide les grandes entreprises à protéger leurs données en ligne.

Garmin aurait donc fait appel à ses services pour régler la rançon d'un montant de plusieurs millions de dollars, en toute discrétion. Pour le moment, nous ignorons qui se cache derrière cette attaque bien que les premières informations ayant fuité laissent penser à une attaque de type WastedLocker.

Souvent assimilé à un groupe de cybercriminels russes connu sous le nom EvilCorp, ce type d’attaque ne serait pas systématiquement leur œuvre comme le rappelle Arete Incident Response.

Source : Engadget

8
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
scroll top