Le hacker TinKode arrêté en Roumanie

01 février 2012 à 17h42
0
008C000002295848-photo-hacker-logo.jpg
Accusé d'avoir mis à mal la sécurité de divers sites gouvernementaux, le hacker TinKode a été arrêté en Roumanie.

Razvan Manole Cernaianu, également connu sous le pseudonyme Tinkode, aurait été arrêté par la police roumaine. Au mois de mai, le jeune homme de vingt ans avait publié une image montrant une vulnérabilité d'un serveur appartenant au Centre spatial Goddard de la Nasa ainsi que du Pentagone.

Par le passé, le hacker s'amusant à repérer les failles de sécurité avait récupéré plusieurs informations de connexion sur les serveurs de l'agence spatiale européenne ainsi que sur le site de la Royal Navy. Sur son blog il rapportait également avoir pénétré au sein des serveurs de MySQL.com ou Sun.com.

Le DIICOT, le département roumain de lutte contre le terrorisme et le crime organisé, s'est associé au FBI et à la NASA et explique avoir mis la main sur TinKode. Les autorités détermineront si cet étudiant en informatique s'est contenté de repérer des failles ou a récupéré des informations confidentielles à des fins personnelles. Interrogé par le magazine NetWorkWorld, il expliquait : « Tout ce que je fais, c'est trouver et publier des informations. Après, j'envoie un e-mail aux personnes concernées afin qu'elles puissent apporter des corrections. En fait, c'est comme un audit de sécurité mais gratuit ».

01F4000004279598-photo-hack-tinkode-goddard.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top