Le hacker TinKode arrêté en Roumanie

01 février 2012 à 17h42
0
008C000002295848-photo-hacker-logo.jpg
Accusé d'avoir mis à mal la sécurité de divers sites gouvernementaux, le hacker TinKode a été arrêté en Roumanie.

Razvan Manole Cernaianu, également connu sous le pseudonyme Tinkode, aurait été arrêté par la police roumaine. Au mois de mai, le jeune homme de vingt ans avait publié une image montrant une vulnérabilité d'un serveur appartenant au Centre spatial Goddard de la Nasa ainsi que du Pentagone.

Par le passé, le hacker s'amusant à repérer les failles de sécurité avait récupéré plusieurs informations de connexion sur les serveurs de l'agence spatiale européenne ainsi que sur le site de la Royal Navy. Sur son blog il rapportait également avoir pénétré au sein des serveurs de MySQL.com ou Sun.com.

Le DIICOT, le département roumain de lutte contre le terrorisme et le crime organisé, s'est associé au FBI et à la NASA et explique avoir mis la main sur TinKode. Les autorités détermineront si cet étudiant en informatique s'est contenté de repérer des failles ou a récupéré des informations confidentielles à des fins personnelles. Interrogé par le magazine NetWorkWorld, il expliquait : « Tout ce que je fais, c'est trouver et publier des informations. Après, j'envoie un e-mail aux personnes concernées afin qu'elles puissent apporter des corrections. En fait, c'est comme un audit de sécurité mais gratuit ».

01F4000004279598-photo-hack-tinkode-goddard.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Bill Gates considère que
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
scroll top