Le site de campagne de "l'impiratable" Trump... piraté et défacé

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
28 octobre 2020 à 11h46
10

À moins d'une semaine de la présidentielle américaine, le président sortant a été victime d'une petite déconvenue. En effet, le site de campagne de Donald Trump a été piraté pendant quelques minutes.

Les hackers s'en sont pris à une section bien spécifique du site et ont menacé de divulguer des informations compromettantes.

Un drôle de retour de bâton

Ce qui est arrivé au 45e président des États-Unis est assez ironique. Le 20 octobre dernier, au cours d'un meeting, Trump s'était étrangement improvisé expert en cybersécurité en affirmant que « personne ne se fait pirater ». Pourtant, ses propres hôtels ont essuyé plusieurs attaques de ce type ces dernières années. Mais cette fois, le locataire de la Maison-Blanche aura bien du mal à réitérer ses propos.

En effet, dans la nuit du 27 au 28 octobre 2020, le site de campagne du candidat Trump a été piraté et défacé par des hackers. Pendant environ 30 minutes, une section du site en question a ainsi été totalement modifiée. Un message annonçait même que « Ce site a été saisi, le monde en a assez des fausses informations répandues chaque jour par le président Donald J Trump ». Mais ce n'est pas tout…

De graves accusations

Le communiqué mentionne également le fait que les pirates auraient eu un accès total à plusieurs appareils et à des conversations secrètes. Les hackers précisent même que le gouvernement de Donald Trump serait « à l'origine du coronavirus » et que « des preuves » viendraient totalement discréditer l'actuel président américain. Ce dernier est aussi accusé de faire appel à « des acteurs extérieurs » pour manipuler l'élection en cours. Bien entendu, il est impossible de vérifier la véracité de ces allégations.

Une fois l'incident terminé, le porte-parole de la campagne de Trump, Tim Murtaugh, a confirmé le piratage et s'est empressé d'annoncer qu'aucune donnée sensible n'avait été exposée. Les traces du hack ont ensuite été bien évidemment effacées. Cependant, les équipes du président ont déclaré « travailler avec les forces de l'ordre pour mener une enquête sur la source à l'origine de cette attaque ».

Reste à voir si Donald Trump évoquera publiquement le sujet dans un prochain meeting.

Source : Neowin

Modifié le 28/10/2020 à 12h05

Soyez toujours courtois dans vos commentaires et respectez le réglement de la communauté.

10
16
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

PiBoy DMG : un gameboy de 2020
Pour le Black Friday, HP casse les prix sur les PC portables et ordinateurs de bureau
Black Friday Amazon et Cdiscount : les meilleurs bons plans high-tech ce jeudi
Le piratage, c'est 1 milliard d'euros de moins pour le sport, l'audiovisuel et la culture
Bon plan Noël : le Samsung Galaxy S20 FE est au meilleur prix sur Rakuten
Comparatif antivirus 2020 : quels sont les 10 meilleurs services du marché ?
Black Friday : le SSD SanDisk Plus 2 To encore moins cher aujourd'hui
Black Friday Cdiscount : un pack Xbox avec manette sans fil Carbon Black + 3 jeux
Black Friday Cdiscount : la trottinette électrique Mi Electric Scooter Essential à prix cassé
Vente flash : la barre de son Bose Solo 5 bradée à quelques heures du Black Friday
Haut de page