Réservations en ligne : Expedia accepte les bitcoins

01 juin 2018 à 15h36
0
Le service de réservation en ligne annonce qu'il va accepter les paiements en bitcoins. Il sera donc possible de réserver une chambre d'hôtel grâce à cette monnaie virtuelle.

00FA000007215452-photo-bitcoin.jpg
L'agence de voyages Expedia prend le virage du bitcoin. Le service annonce qu'il accepte désormais les règlements dans cette monnaie virtuelle pour ceux qui désirent régler leurs réservations par ce biais. Il s'agit ici d'un test grandeur nature pour le site américain qui, pour l'initiative, s'est associé à Coinbase.

Pour l'instant, les réservations de chambres d'hôtel sont concernées, depuis le site américain d'Expedia. L'outil pourrait toutefois s'étendre si le public adhère au mouvement dans les prochaines semaines. Il s'agit donc pour le service d'une occasion de tester l'appétence des internautes pour ce moyen de paiement.

Expedia n'est pas le seul organisme à accepter les bitcoins puisque certaines agences de voyages concurrentes se sont déjà lancées dans cette voie. En France, des enseignes comme Monoprix ont également déjà entrepris ce virage. Quant à Paypal, le service à d'ores et déjà montré un intérêt pour la monnaie virtuelle mais n'a pas encore franchi le pas.



Pour en savoir plus :

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Amazon Prime Music : un service de musique à la demande sortant du lot
Quand les marques cèdent les manettes du marketing au client
AMD enrichit son bundle de jeux Never Settle qui accompagne ses cartes graphiques
Droit à l'oubli : Microsoft Bing prépare aussi son formulaire
Evénement B2B : Les BigBoss, quand le e-commerce s'invite à la plage
Panasonic FZ1000 : un bridge expert filmant en Ultra HD
Free et Orange seraient toujours en négociations pour le rachat de Bouygues
On en parle de plus en plus, mais au fait, qu’est-ce qu’une DMP ?
Microsoft mettra à jour les conditions d'utilisation de ses services
x86 : l'amende d'1,06 milliard d’euros d'Intel est confirmée
Haut de page