ConstitutionDAO, le collectif de passionnés de crypto qui voulait acheter une (rare) copie de la Constitution américaine

Vincent Touveneau
Cryptomonnaies
22 novembre 2021 à 10h40
3
Ethereum

Le collectif qui souhaitait acheter une copie d'époque de la Constitution américaine est rentré bredouille, lorsque le manuscrit est revenu à un autre acquéreur. Plus de 17 000 donateurs avaient participé à la plus grosse campagne de dons en crypto-monnaie à ce jour.

Tous les dons en ether qui avaient servi pour la vente aux enchères vont être remboursés.

Adjugée pour 43,2 millions de dollars

C’est un coup de marteau qui sonne la fin d’une bonne idée. Les 17 000 personnes ayant participé au projet ConstitutionDAO n’ont pas mis la main sur le document si convoité. L’objet est l’une des treize copies restantes de l'édition officielle de la Constitution des États-Unis, et il s’est vendu aux enchères chez Sotheby pour plus de 43 millions de dollars.

Cette DAO (Organisation Autonome et Décentralisée ) est née sur Discord avec un projet très clair : gagner ce document aux enchères afin de pouvoir le montrer dans un lieu public. L’initiative reçoit d’abord de l'intérêt, puis une avalanche de dons sur Discord et d’autres plateformes. S'ensuit la plus grande campagne de crowdfunding jamais entreprise, avec plus de 47 millions de dollars récoltés sous forme d’ether (ETH).

Malheureusement, la vente aux enchères du 17 novembre ne se déroule pas comme prévu, car un acheteur concurrent renchérit systématiquement sur ces sommes astronomiques. À partir de 30 millions de dollars, le collectif ConstitutionDAO jette l’éponge : le document coûterait trop cher à déplacer et à assurer sur le long terme.

L’acquéreur identifié, les donateurs remboursés

L’acheteur de la copie de la Constitution n’est pas monsieur Tout-le-monde. Il s’agit de Ken Griffin, P.-D.G. du fonds d’investissement Citadel. Lorsqu’il a appris que l’intention première de Constitution DAO était de pouvoir montrer le manuscrit au grand public, il a lui-même promis que l’objet serait disponible dans un musée américain.

Le retour de l’argent sur le compte des investisseurs de Constitution DAO n’est pas une mince affaire. Les transactions sur la blockchain ethereum constituent des frais importants, et renvoyer 47 millions de dollars à plus de 17 000 personnes se fera donc progressivement.

Le groupe d’amateurs de crypto est forcément déçu par cette défaite, mais son porte-parole a précisé que l'événement était historique, car il a montré aux musées et aux investisseurs que le peuple pouvait se réapproprier les objets du domaine public. À condition qu’un multimilliardaire de passage ne vienne pas casser l’ambiance.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
serged
Alors qu’elle est disponible (en fac-similé) sur Wikipédia…<br /> commons.wikimedia.org<br /> United States Constitution — Wikimedia Commons<br />
Vanilla
Apparemment Anne hidalgo a décidé de vendre l’original de la Tour Eiffel, en suivant ton conseil<br /> C’est pas cher en plus !<br /> CDiscount<br /> Cdiscount.com<br /> Achat sur Internet a prix discount de DVD et de produits culturels (livre et musique), informatiques et high Tech (image et son, televiseur LCD, ecran plasma, telephone portable, camescope, developpement photo numerique). Achat d electromenager et de...<br />
nicgrover
Et j’ai entendu dire qu’elle en avait plusieurs en réserve…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Omicron, le nouveau variant du COVID inspire les investisseurs : le cours de la crypto-monnaie Omicron décolle
Venus massivement de Chine, les cryptomineurs posent un gros problème au Kazakhstan
Au Japon, un consortium se prépare à lancer une crypto-monnaie adossée au Yen en 2022
Après Pokemon GO, Niantic a confié à Fold le développement d'un jeu permettant de capturer des Bitcoins dans le metaverse
Le crypto-wallet Exodus se lance dans les paris sportifs
Les fraudes et les vols dans la finance décentralisée ont explosé en 2021
Le Salvador veut construire la première
La Suède demande à l’Europe de bannir le bitcoin au nom du Pacte de Paris pour l’environnement
Le manuscrit du
Secretum : une nouvelle messagerie décentralisée qui supporte le trading in-app
Haut de page