Binance se la joue "Père fondateur" et publie les 10 droits fondamentaux des utilisateurs crypto

18 novembre 2021 à 10h15
5
Crypto
© Shutterstock

Binance a beau être la plus grosse plateforme d'échange de cryptomonnaies dans le monde, son appel va-t-il pour autant fonctionner ?

De plus, on ne parle même pas du sensible sujet qu'est la potentielle régulation des cryptomonnaies … Ah, ben si !

L'obligation de protéger tes utilisateurs contre les méchants acteurs, tu auras

Ce n'est pas le Décalogue, mais dans l'esprit, on n'est pas si loin. Dans un monde où Dieu serait mort et crypto serait reine, voici Binance s'autoproclamant Zeus, voire chef suprême du monde de la crypto. Car la firme fondée à Hong-Kong en 2017, qui, en moins d'un an, est devenue la plus importante plateforme d'échange de cryptomonnaies sur la planète, semble vouloir jouer de sa place de numéro 1 sur le marché pour tout simplement publier sa première déclaration des droits. Et celle-ci vaut pour toutes celles et ceux qui mettent la patte dans les cryptomonnaies.

Voici, pêle-mêle, une sélection des Dix commandements version Binance. Le premier souhaite que « tous les humains aient un accès aux outils financiers tels que la crypto, qui permettent d'obtenir une meilleure indépendance économique ». Binance énonce que les « responsables de plateformes crypto ont l'obligation de protéger leurs utilisateurs contre les mauvais acteurs comme d'implémenter la connaissance du client (KYC) pour prévenir les risques financiers ». Plus encore, pour la firme, « la vie privée est un droit humain, et toutes les données personnelles doivent être l'objet de stricts niveaux de protection ».

Les points clefs du contrôle comme de la régulation abordés

Parmi ces dix points jugés fondamentaux par Binance, trois d'entre eux pourraient néanmoins être sujets à controverse auprès des acteurs de la cryptomonnaie. Le premier dicte notamment que les « participants à l'industrie (de la crypto, ndlr) ont la responsabilité de travailler avec les fabricants de norme et les régulateurs pour moduler de nouveaux standards de la détention d'actifs en crypto ».

Le deuxième, que les « plateformes d'échanges qui offrent des instruments dérivés doivent être sujettes à des régulations appropriées, cela afin que tous les utilisateurs retrouvent tous les préalables éligibles et que leurs transactions soient opérées de manière juste ». Enfin, le troisième suggère que « la régulation des cryptomonnaies est inévitable. Les utilisateurs ont le droit de faire entendre leur voix sur la manière dont l'industrie doit évoluer avec sa plateforme employant la blockchain ». Y aurait-il un message à faire passer ?

À l'image des réactions sur Twitter , les retours sont mitigés, qui plus est dans un contexte où Binance est en plein travail de remodelage de sa culture d'entreprise et, plus largement, de refonte de son image.

Quel(s) effet(s) aura cette déclaration des droits version Binance ? L'avenir nous le dira, mais comme le précise DC Forecasts, ce n'est pas forcément le respect des lois ou encore des droits humains qui sont jugés prioritaires pour de nombreux acteurs de la crypto. L'accroissement de la richesse, en revanche…

Source : DC Forecasts

Binance
  • Très complète
  • Grand choix d'outils de trading
  • De nombreux services annexes

Binance offre des outils de trading et de gestion de risque très élaborés et solides, ainsi qu'une multitude de services et produits qui parfois peuvent être dangereux pour certains profils débutants. Si nous recommandons sans hésiter cette plateforme, nous conseillons d’éviter certains produits très risqués afin d'éviter des expériences d'investissement un peu amères.

Binance offre des outils de trading et de gestion de risque très élaborés et solides, ainsi qu'une multitude de services et produits qui parfois peuvent être dangereux pour certains profils débutants. Si nous recommandons sans hésiter cette plateforme, nous conseillons d’éviter certains produits très risqués afin d'éviter des expériences d'investissement un peu amères.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
ivico
Je trouve cela drôle de parler de KYC, une obligation bancaire mondiale qui vise à lutter notamment contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, quand, en même temps, les adeptes de crypto y voient un moyen de s’échapper du système.<br /> Il parle aussi de « respect des données ». Bah oui mon coco. KYC = données personnelles —&gt; RGPD<br /> Petit à petit donc ce domaine se régule. Bientôt ce sera un actif comme un autre. Taxé évidement et sans anonymat.<br /> Et si Binance le dit c’est que gentiement on a dû leur faire comprendre qu’il fallait rentrer dans le rang.<br /> Jolie coup de com’ au passage que de faire passer des contraintes réglementaires comme des atouts marketing. <br /> La chaîne de Ponzi commence-t-elle à s’affaiblir?
pecore
Difficile de juger cette initiative. Cela peut être juste un coup de com à l’intention des organismes de régulation type SEC ou l’AMF, pour montrer patte blanche et les mettre de son coté.<br /> Mais cela peut être aussi un message indiquant aux acteurs de la cryptosphère que la fête est bientôt finie et qu’il faut commencer à poser certaines règles, sinon se seront les États qui s’en chargeront. Car c’est justement cette absence de règle qui a servi d’argument à la SEC pour refuser les ETF basés sur le spot et le pire, c’est que leurs arguments étaient valides.<br /> Quoi qu’il en soit, le simple fait de parler de réguler le monde des cryptos va assurément en faire hurler plus d’un.
stefr
Etrange, je vois souvent crier aux lois liberticides et à la dictature, mais quand les institutions veulent réguler un des derniers lieux de liberté, ça crie hourra !<br /> Si les cryptos rentrent dans le systéme bancaire, les grands gagnants ne seront pas nous.<br /> Les cryptos sont déjà taxés de 30% en France.<br /> Il y a du trafic avec des cryptos, oui comme avec tout les moyens de paiements. Demandez à Giscard avec les diamants de Bokassa, Sarko avec les valises de billets de Khadafi, Saddam et ses ligots d’or.<br /> Pyramide de Ponzi, faut se mettre à la page ! Affaiblissement des cryptos, on ne reparle dans qlq années.
Jissou06
Binance je n’aime pas du tout<br /> Client chez eux depuis 1 mois. J’attends depuis 1 semaine pour retirer une crypto (je ne vous dis pas laquelle )<br /> A chaque fois la plateforme me répond retrait suspendu pour « maintenance »<br /> Une chose est sure je ne recommande pas du tout
BossRreynolds
Binance bientot FINANCE BANK : autant se preparer à l’avenir, car si il devienne la plus grande Banque du monde de la cryptomonnaie, certain vont palir d’angoisse quand a leur ancien fond «&nbsp;régulés&nbsp;» version à la française, droit d’acces et de rectification. Alors pour et avec des credits avec un levier de 20x à 125x, et un risque à 10000% d’être en failliteou liquidé. Je dis cela en simple… quand je vois comment déjà le gourvernement parle de la Blockchain en résumé on Block sur tous les chapitres à lire. Alors une reglé de plus ('à contourner… n’est ce pas les NFTs… mais bon). Soyons vigilants c’est tout, apres on cause sur des fortune pas si incommensurable une fois qu’on utilise le levier 20x à 125x qui fait croire au system que vous avez plus, à emprunter mais helas à rembourser meme si c’est sur une part à 25% du BTC par exemple. soit je me demande encore avec les variation journaliere comment on peux faire fortune sur une seule action. ah si avec SHIBBWIBWI et son prochain crash… comme le fut jadis beaucoups de cryptomonnaie suite à l’annonce de Riche investisseur qui emprunte des sommes faramineuse… ces regles leur sont elles dédiée. Par delà si vous pouviez expliquer et traduire en simple ce serrait idéal, mais en soi est ce utile. Ah oui puisqu’il faudra declaré ses revenus et Tout ses revenus TAXABLE et «&nbsp;communautaire&nbsp;» afin d’avoir l’obligation l’année suivant de rembourser partout… je dis stop franchement… ou bonne chance à tous. Bonne article mais je n’ais rien compris des «&nbsp;nouvelles&nbsp;» régles, je vais aller voir sur le site Binance.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Un yacht virtuel vendu dans le metaverse pour 650 000 dollars sous forme de NFT
Omicron, le nouveau variant du COVID inspire les investisseurs : le cours de la crypto-monnaie Omicron décolle
Venus massivement de Chine, les cryptomineurs posent un gros problème au Kazakhstan
Au Japon, un consortium se prépare à lancer une crypto-monnaie adossée au Yen en 2022
Après Pokemon GO, Niantic a confié à Fold le développement d'un jeu permettant de capturer des Bitcoins dans le metaverse
Le crypto-wallet Exodus se lance dans les paris sportifs
Les fraudes et les vols dans la finance décentralisée ont explosé en 2021
Le Salvador veut construire la première
La Suède demande à l’Europe de bannir le bitcoin au nom du Pacte de Paris pour l’environnement
Le manuscrit du
Haut de page