Binance rend obligatoire le passage par le protocle KYC pour pouvoir utiliser la plateforme

Thibaut Keutchayan
Publié le 23 août 2021 à 10h09
Le KYC oblige à vérifier l'identité d'un client, mais les chats pourraient bien y échapper. © Shutterstock
Le KYC oblige à vérifier l'identité d'un client, mais les chats pourraient bien y échapper. © Shutterstock

Si les tentatives autour de régulations des crypto-monnaies sont pour l'instant vaines, il ne va pas en être de même concernant le contrôle des échanges, ainsi que celui de l'identité des individus réalisant des transactions par leur biais. La plateforme Binance, qui permet d'échanger près de 100 cryptos différentes, compte l'appliquer.

L'obligation du contrôle KYC (pour Know Your Customer) a pour objectif d'authentifier l'identité d'une personne réalisant une transaction par le biais d'une crypto.

Un accroissement des contrôles autour des transactions en cryptomonnaie

Binance compte bien faire appliquer le contrôle KYC à ses nouveaux utilisateurs. L'une des plus grandes plateformes d'échange de cryptomonnaies au monde vient ainsi d'annoncer que les individus se verront bientôt proposer une authentification intermédiaire de leur identité, directement sur leur compte. Celle-ci passera par la transmission d'une carte d'identité nationale propre à chaque utilisateur, ainsi qu'une vérification par reconnaissance faciale. Cela permettra d'avoir accès à l'ensemble des services de la plateforme.

Les utilisateurs devront donc s'y pencher, sans quoi, seuls le retrait d'actifs, l'annulation d'ordres et la fermeture de positions seront possibles. Les individus possédant déjà un compte vont également devoir s'y plier pour reprendre des activités de dépôt, de trading et divers autres services de Binance.

Avec un déploiement prévu à compter du 19 octobre prochain, cela se trouve dans la continuité de la politique de la plateforme, qui a déjà réduit la possibilité de retrait de 2 bitcoins à 0,06 bitcoins pour les comptes non vérifiés.

Source : The Block

Thibaut Keutchayan
Par Thibaut Keutchayan

Je m'intéresse notamment aux problématiques liant nouvelles technologies et politique tout en m'ouvrant à l'immense diversité des sujets que propose le monde de la tech' quand je ne suis pas en train de taper dans un ballon.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
pecore

Cette obligation de fournir son identité n’est elle pas en opposition avec l’esprit cypherpunk qui a été à l’origine du bitcoin ?

c_planet

Hier, je voguais tranquille sur YT, quand pour une vidéo d’un jeu pc, ils me demandent de confirmer mon âge avec une visa ou carte id (alors que je suis sur un compte qui définit les codes parentaux). Bientôt la sonde _n_ale de South Park. On est prêts. Lol.

pecore

Hein !? Je n’ai jamais eu ça.

lefranstalige

Pour fournir des services financiers en Europe et aux US, les entreprises doivent se soumettre à certaines règles dont notamment l’obligation d’identifier les personnes qui envoient ou reçoivent de l’argent sur une plateforme qui gère des comptes (ici, Binance).

Binance doit ensuite vérifier que le titulaire du compte n’est pas repris dans la liste noire des personnes identifiées comme criminelles, vérifier que la personne n’est pas « politiquement exposée” et si c’est le cas faire des contrôles supplémentaires, s’assurer que le compte bancaire lié au compte Binance appartienne bien au titulaire du compte Binance, etc.

Après ça, les mouvements des Cryptos (à part en Monero) qui seront faits seront tracés par les américains et probablement d’autres pays.

Ca va à l’encontre de l’esprit cyberpunk initial comme tu le dis. Mais l’intérêt principal de Bitcoin, est d’établir une nouvelle monnaie dont la quantité est limitée pour retrouver une monnaie qui a du sens. L’aspect transaction secrète est assez accessoire.

benben99

Excellent, cela va pousser la débacle du bitcoin un peu plus rapidement.

pecore

Cypherpunk, pas cyberpunk.
Juste pour la précision je suis personnellement d’accord avec le fait de devoir fournir une preuve d’identité aux exchanges.
Mais si l’on écoute certains maximalistes l’aspect protection de la vie privée est l’élément essentiel du bitcoin, son principal avantage sur les autres cryptos. Or il est vrai aussi que le bitcoin a aussi pour but de remplacer toutes les monnaies fiat. Du coup je me demande si ces deux objectifs vont pas venir s’opposer à un moment qui est assez proche.

tinou7789

je vois ce que tu veux dire, mais dans l’idée à terme du bitcoin c’est de pas changer en FIAT. Donc pas besoin de changer la monnaie et du coup inutile de passer par un exchange.

toast

Les transactions étant publiques sur bitcoin, on fait mieux au niveau protection de la vie privée, la pseudonymisation n’est pas le top… Peut-être que les maximalistes n’ont pas tout compris…

Synthox

Je suis sur binance, j’ai bien fait toutes les vérifications d’identité et bien en faite ça me rassure, et si un jour je gagne le gros lot, je serais très ravi d’en payer les 30% de la flat tax !!, c’est pas le cas pour le moment haha.

Je trouve normal que l’on sache à qui appartient l’argent pour ma part et d’en payer des impots si on en gagne, même si je trouve 30% un peu abusé quand même.

dapoussin

Cette démarche ne me choque pas et va dans le sens d’une démocratisation des cryptos. Ceux qui le veulent peuvent toujours utiliser des exchanges décentralisés…