Des accusations d'évasion fiscale planent sur Binance

02 novembre 2020 à 09h30
0

D’après Forbes, Binance aurait un plan pour échapper à l’administration fiscale américaine. Le patron de la plateforme d'échange de crypto-monnaies dément.

À partir d'un document obtenu par un supposé ancien « senior » de Binance, Forbes met en lumière une stratégie pour échapper aux régulateurs américain. Changpeng « CZ » Zhao, P.-D.G. de Binance, a réagit très vite en démentant les propos du média.

Une méthode « Tai Chi »

Depuis quelques mois des échanges majeurs de crypto-monnaies sont dans le viseur des régulateurs financiers américains. Bitmex s’est vu accusé de blanchiment d’argent, le patron d'Okex est détenu par les autorités, et sous le coup d’une enquête en cours… 

La plateforme Binance, elle, créée par Binance.US en 2019 pour se conformer aux lois locales, ne semblait jusque là pas inquiétée par l'administration fiscale. Toutefois, Forbes a récemment publié un document de l'entreprise évoquant une méthode d'utilisation d'une filiale américaine pour échapper aux régulateurs américains, « au cas où ».

Ce document appelé « Tai Chi » provient d’un supposé ancien membre d’une société affiliée à Binance, Koi Trading, dans laquelle Binance a investi 2,99 millions de dollars en 2018.

La réaction du patron de Binance

Binance entretient un passé sulfureux avec les régulateurs étatiques. Après avoir fui la Chine pour le Japon puis Malte, la plateforme est désormais officiellement enregistrée au Iles Caïman.

Cette fois-ci la situation semble toutefois un peu différente. Dans une réaction sur Twitter, Chanpeng Zhao explique d'abord que l’employé en question n’aurait jamais fait partie de Binance directement. D’autre part, selon le P.-D.G. rien n'indique que Binance aurait suivi cette stratégie.

Par ailleurs, si Binance.US existe, c’est précisément pour ne pas avoir à subir les foudres de la Securities Exchange Commission.

Chanpeng Zhao a donc invité cordialement le journaliste a vérifier ses sources et n’a pas hésité à qualifier ce document de « FUD » (Fear, Uncertainty and Doubt), soit une stratégie visant à propager des fausses informations sur un projet.

Source : Decrypt

Modifié le 02/11/2020 à 10h09
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Cyberpunk 2077 : au tour des versions PlayStation de se présenter
Bons plans de Noël : Top 5 des offres à ne pas rater chez Cdiscount avant le Black Friday
Test Microsoft Surface Laptop Go : un ultraportable trop mignon… mais trop cher
British Airways met en vente des reliques de son Boeing 747, parti à la retraite
Jeff Bezos, Elon Musk, Bill Gates : podium 100 % tech des personnes les plus riches du monde
Cadeau Noël : offrez des écouteurs sans fil de sport Powerbeat Pro en promo à -28% sur Amazon
Cette TV LED 4K de 55 pouces est vraiment à prix cassé chez Cdiscount pour Noël
Promo de Noël Cdiscount : PC portable Gamer Lenovo Légion à prix cassé !
Red Dead Online sera vendu séparément à partir du 1er décembre
TOP 8 des offres TV 4k déjà en promo avant même le Black Friday
Haut de page