Yahoo demande la transparence des agences de renseignement

20 octobre 2016 à 10h50
0
On le sait, Yahoo a scanné en temps réel les emails de ses membres pour le compte du gouvernement des Etats-Unis. La société demande désormais à ce dernier de s'expliquer publiquement sur la procédure.

Il y a quelques semaines nous apprenions que Yahoo! avait placé un dispositif capable de scruter tous les messages des comptes Yahoo! Mail à la recherche de certains mots-clés. Ce mécanisme aurait été placé à la demande du gouvernement afin de repérer d'éventuels échanges entre terroristes. La société n'a jamais démenti et se contentait d'affirmer qu'elle voulait respecter les lois des Etats-Unis.

Selon un ancien employé, c'est la PDG Marissa Mayer elle-même qui aurait décidé d'obéir à cette requête gouvernementale. C'est aussi ce qui a provoqué le départ du directeur de la sécurité Alex Stamos en juin 2015.

Seulement, pour Yahoo! la situation a changé et cette dernière ne souhaite pas mettre à mal la procédure de rachat entamée par l'opérateur Verizon. Il faut dire que celui-ci a déjà demandé de baisser d'un milliard le prix de vente initialement établi à 4,8 milliards de dollars.

035C000008134372-photo-yahoo-hq-ban.jpg


Alors pour faire bonne figure, Yahoo a envoyé une lettre (PDF) à James Clapper, directeur des services de renseignement américains. La société souhaite que le gouvernement affiche davantage de transparence auprès des citoyens concernant les demandes régulièrement effectuées auprès des sociétés Internet dans le but de collecter les données des internautes.

Yahoo! ajoute tout de même que le mécanisme de scan « n'est pas présent sur ses serveurs » mais ne dément pas son existence passée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top