La préfecture de police de Paris victime d'un piratage ?

21 janvier 2016 à 15h33
0
La préfecture de police de Paris a décidé de porter plainte contre X afin de dénoncer ce qu'elle affirme être un piratage de son compte Twitter, qui a repris hier midi un article égratignant François Hollande et sa politique extérieure.

Hier, peu avant midi, la préfecture de police envoie un tweet plutôt surprenant : « L'action militaire de la Russie permet de faire reculer DAECH. Pourquoi la France n'agit pas ? ». Un message partisan, provocateur, qui reprend un article de La gauche m'a tuer, autoproclamé « premier média d'opinion de droite ».



Un tweet qui en a logiquement étonné plus d'un, d'autant qu'il est clairement demandé aux administrateurs des comptes Twitter des préfectures de s'assurer de la neutralité de leur communication. La préfecture a décidé de porter plainte contre X pour piratage de son compte (@Prefet75_IDF), qui a été suspendu à sa demande.

On peut toutefois s'interroger sur cet incident, qui ressemble davantage à une confusion entre compte professionnel et compte personnel plutôt qu'à un piratage. Et les mauvais esprits diront qu'il est certainement plus simple d'accuser un hacker que de reconnaître l'erreur d'un employé chargé de la communication et manifestement en accord avec un média ouvertement très à droite.

Espérons que la préfecture de Police retrouvera l'auteur de ce méfait.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
scroll top