Le FBI veut une base de 52 millions de visages pour 2015

0
0064000007308360-photo-fbi.jpg
Le FBI diposera, cet été, d'une base de données de 52 millions de visage et d'un nouvel outil pour automatiser la reconnaissance faciale.

L'information est révélée par l'Electronic Frontier Foundation, qui a récemment intenté un procès à l'organisation à propos de leur projet d'identification de nouvelle génération et obtenu des documents y ayant trait.

Ce projet a pour but de compléter la (très) importante base de données du Bureau, qui comporte déjà 100 millions d'empreintes digitales, par d'autres types de données biométriques, dont des scanners de l'iris ou des photos de visages. Ces informations sont évidemment reliées aux nom, adresse, numéro de carte d'identité, age etc. des individus fichés.

Problème : ces fiches ne concernent pas que des criminels. L'EFF affirme ainsi que ce sera le cas de près de 4,3 millions sur les 52 millions de photos visés par le FBI et pointe du doigt cette première dans l'histoire du Bureau, qui n'avait auparavant jamais lié des bases de criminels et de non-criminels entre elles.
Modifié le 02/12/2020 à 10h23
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Rachat de SFR : l’Autorité de la concurrence consultera l'Arcep  et le CSA
Yahoo redresse la tête mais ses efforts ne paient pas encore
Outlook.com propose l'importation des messages de Yahoo! Mail
Infos US de la nuit : les résultats d’IBM et de Google déçoivent la communauté financière
L'application appareil photo d'Android se met à jour et apporte PhotoSphere sur KitKat
Impression 3D : 10 maisons bâties en 24h
Votre nouvelle boîte de commentaires sur Clubic (màj)
Une nouvelle faille de sécurité découverte sur Android
La déclaration en ligne des impôts est ouverte
Intel rafraichit ses processeurs Haswell
Haut de page