E.Kaspersky veut une convention internationale contre la cybercriminalité

00FA000002489076-photo-eug-ne-kasperky.jpg
Eugene Kaspersky, fondateur de la société Kaspersky Labs éditant des solutions de sécurité, s'est de nouveau exprimé sur le sujet de la cyber criminalité.

L'homme a pour réputation de ne pas mâcher ses mots lors de ses discours publics. La semaine dernière, il déplorait l'attitude d'Apple face aux dangers informatiques. Selon ce dernier, il est inévitable qu'iOS devienne une prochaine cible majeure pour les hackers. A l'ouverture du salon du CeBit d'Australie, il a déclaré que les autorités devaient impérativement signer une convention internationale contre les armes de cyber criminalité, tout comme il en existe sur les armes nucléaires et biologiques.

En revenant sur le virus Stuxnet, Eugene Kaspersky ajoute que les malwares ciblant les systèmes industriels sont très simples à concevoir, « mille fois moins chers » à développer et ont démontré qu'ils pouvaient avoir de sérieux impacts sur les infrastructures physiques. Le magazine ITWire rapporte les propos de M. Kaspersky qui déclare : « les armes de cyber criminalité sont les plus dangereuses inventions du siècle ».

L'homme ira jusqu'à ajouter que si rien n'est décidé, si aucun système sécurisé ne permet de voter sur Internet, la démocratie telle que nous la connaissons aujourd'hui disparaîtra progressivement. Il ajoute que la manipulation via les réseaux sociaux est un second problème d'importance.

Ce n'est pas la première fois que M. Kaspersky tient un discours alarmiste. En 2009, au cours d'un entretien recueilli par ZDnet Asia il expliquait que la sécurité informatique devrait passer par la mise en place de passeports internationaux sans lesquels le surf sur la Toile serait tout simplement proscrit.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nvidia livre les pilotes 301.42 pour sa gamme GeForce
SAP se renforce dans le Cloud avec le rachat d'Ariba
FoWL : Friends of WikiLeaks veut devenir le réseau social des activistes
LaCie RikikiTV et Hitachi CinemaStar : tout pour le time-shifting
Facebook règle un conflit en justice lié à ses messages sponsorisés
ARM : 5-10% des smartphones embarqueront une puce Intel en 2015
Pierre Lescure serait chargé d’une mission sur Hadopi
Publicité mensongère : la Justice confirme la condamnation d' Entreparticuliers.com
SFR inclut enfin Internet à son Série Red à 20 euros
Erreur d'affichage : un PC vendu à 100 euros provoque un nouveau couac
Haut de page