Le hack à la française rend hommage à CrashFR

Par
Le 05 décembre 2011
 0
Il n'aura peut-être pas les honneurs de la grande presse, mais son pseudo éveillera sans doute quelques souvenirs chez ceux qui se sont un jour intéressés à l'univers du hack à la française : Paulo Pinto, dit CrashFR, s'est éteint le 3 décembre dernier suite à un accident de scooter, à l'âge de 30 ans.

00dc000004803630-photo-crashfr-paulo-pinto.jpg
Le petit milieu de la sécurité informatique à la française rend aujourd'hui hommage à Paulo Pinto, dit CrashFR, hacker émérite au sens positif du terme. Il est décédé samedi 3 décembre, à l'âge de 30 ans. De nombreux messages de condoléances s'égrènent déjà sur la page Web que lui consacre le site Hackerzvoice.

C'est CrashFR qui, en 2000, lance le magazine Hackerz Voice, un temps devenu The Hackacademy suite à l'ouverture des écoles du même nom. C'est également lui que l'on retrouve derrière les évènements réservés aux initiés que sont Hack In Paris et la Nuit du Hack. Il est enfin le fondateur de la société Sysdream, spécialisée dans l'audit et le conseil en sécurité informatique.

Bien que ses méthodes offensives, pas toujours compatibles avec le principe de responsible disclosure, lui aient parfois valu la réprobation de ses pairs, d'aucuns soulignent aujourd'hui ses qualités humaines et son enthousiasme.

« C'était le mentor de beaucoup, il a guidé tant d'adolescents sur le bon chemin. C'était surtout un homme bien, qui a su réunir une communauté, bousculer le statu quo, et être chef d'entreprise, tout ça à la fois. Le genre qui vous apprend à vous dépasser, encore, tout le temps », nous confie Shimo, un temps stagiaire au sein de The Hackademy School.

« Crash la nuit, Paulo le jour. Lutter la nuit, pour arpenter le monde du hacking à sa manière, avec sa joie et son humour et offrir la journée un service impeccable et une honnêteté de tous les instants. Et malgré tout, il a su rester ouvert, à l'écoute, accessible et simple, en n'oubliant ses racines. Voilà la vie de Paulo Pinto, aka CrashFR, dont nous pleurons aujourd'hui la disparition survenue trop tôt. C'est un homme entier qui disparaît, et avec lui un pan entier de la communauté du Hacking », regrette la communauté Hackerzvoice.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Sécurité informatique

scroll top