Fuite de données : l’éditeur de jeux Nexon promet de renforcer sa sécurité

Par
Le 28 novembre 2011
 0
L'éditeur de jeux spécialisé dans le Free-to-Play (jeux gratuits avec achats intégrés) réagit après la fuite d'informations concernant 13 millions d'utilisateurs du jeu MapleStory. Victime d'une attaque informatique, Nexon annonce qu'il va déployer de nouvelles mesures de sécurité.

00fa000004781452-photo-nexon.jpg
L'éditeur de jeux en ligne a été victime d'une cyber-attaque. Selon des informations publiées par l'AFP, la société coréenne aurait ainsi laissé fuiter des informations concernant 13 millions d'utilisateurs du jeu MapleStory (sur 18 millions de joueurs enregistrés). Parmi ces données insuffisamment sécurisées, figurent des identifiants, des noms, des mots de passe ainsi que l'adresse de résidence de joueurs.

Pour rappel, Nexon développe des jeux en « Free-to-Play » c'est-à-dire qu'un utilisateur peut se procurer gratuitement un titre. Par contre, s'il désire progresser et acquérir de nouveaux objets ou fonctions, il doit les acheter par le biais de boutiques virtuelles (micro-paiements).

Suite à ces déboires, l'éditeur s'est excusé publiquement. Pour sa défense, le président de Nexon, Seo Min a tenu à préciser qu'il avait pris « toutes les mesures visant à prévenir de possibles dommages consécutifs à la fuite. Nous nous apprêtons d'ailleurs à déployer de nouvelles solutions afin de calmer les inquiétudes de chacun ». Les utilisateurs sont donc invités à attendre l'opération de maintenance des serveurs qui aura lieu le 29 novembre.

Dans la foulée, la direction a même annoncé que des objets virtuels seraient offerts aux utilisateurs du jeu qui modifieront leur mot de passe. En attendant, Nexon promet de décentraliser ses centres de sécurité dans plusieurs installations clés en Europe, aux Etats-Unis ainsi qu'en Asie afin de pouvoir superviser la sécurité de ses plateformes en continu.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Sécurité informatique

scroll top