Botnet Kelihos : Microsoft trouve un accord avec l'hébergeur

Guillaume Belfiore
Lead Software Chronicler
27 octobre 2011 à 13h14
0
0096000002646918-photo-spam-logo.jpg
Microsoft annonce avoir retiré les actions en justice menées contre la société dotFREE Group SRO initialement accusée d'avoir pris part aux activités illégales du botnet Kelihos.

Richard Domingues Boscovich, avocat principal pour le département Microsoft Digital Crimes Unit, expliquait le mois dernier que la firme de Redmond avait pris part à l'« Operation b79 » visant à démanteler un réseau d'ordinateurs zombis baptisé Kelihos. Ce dernier était constitué de 41 000 machines infectées procédant à l'envoi d'environ 3,8 milliards de courriers indésirables chaque jour.

Au travers de son enquête, Microsoft avait mis le doigt sur quelques-uns des administrateurs et déposé une plainte à l'encontre de plusieurs individus, dont le gérant de la société dotFREE Group SRO. Cependant, M. Boscovich annonce que la Microsoft a retiré ses poursuites judiciaires suite aux preuves avancées par le directeur de la société incriminée. Les deux parties ont ainsi signé un accord par lequel le responsable de dotFREE Group SRO devra transférer tous les sous-domaines utilisés pour le déploiement du botnet Kelihos ou pour la mise en oeuvre de toutes autres activités illégales. L'hébergeur est également tenu de renforcer la sécurité de ses serveurs.

Microsoft explique alors continuer de mener son enquête sur 21 autres personnes listées dans son dépôt de plainte. La firme a également pu récupérer les adresses IP des personnes ayant été affectées par Kelihos.

Guillaume Belfiore

Lead Software Chronicler

Lead Software Chronicler

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles...

Lire d'autres articles

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles des navigateurs web, aux nouveaux smartphones mais aussi aux systèmes d'exploitation, aux questions de sécurité ou à l'actualité e-business en général. Sinon je dois avouer que j'ai un faible pour tout ce qui touche au web design et c'est généralement le code source d'une page web que je lis en premier.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page