Piratage : le site de Marine Le Pen a été "défacé"

01 juin 2018 à 15h36
0
Le site officiel de Marine Le Pen, présidente du Front National, a été victime dans la nuit de mercredi à jeudi d'une attaque informatique ayant conduit à son « défaçage », à savoir la modification des contenus qu'il présente. Jeudi matin, il affichait toujours une page sur fond noir, appelant en arabe au respect des femmes musulmanes de France.

En lieu et place du site officiel de la présidente du FN, l'adresse marinelepen.com retourne depuis la nuit de mercredi à jeudi une page sur fonds noir présentant la photo d'une jeune femme coiffée d'un foulard islamique et accompagnée de quelques lignes en arabe. Une traduction approximative du texte permet de comprendre que le site de la leader frontiste aurait été modifié en « réponse aux femmes musulmanes de France ». Elle laisse également entendre que d'autres attaques pourraient survenir sur « tous les serveurs français » si Marine Le Pen était élue présidente de la République.

L'attaque est revendiquée par un certain Kader11000, pseudonyme qui semble avoir déjà été utilisé lors d'actions similaires menées contre des sites liés à la présidence algérienne en 2009, sans que l'on sache s'il s'agit bien de la même personne physique. Comme le rappelle Zataz.com, ça n'est pas la première fois que le site de Marine Le Pen est victime d'une attaque de ce type. En décembre dernier, il avait déjà subi un « défaçage » similaire, revendiqué alors par un groupe se faisant appeler M0r0cc@!n S3cur!ty Cr3w.

0190000004216498-photo-marine-le-pen-d-fac.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Panasonic s'apprêterait à se séparer de près 10 % de son personnel [MàJ]
Buffalo recycle le design de son graveur de BDXL dans un nouveau graveur de DVD portable
SAP : +21% pour les ventes, mais croissance molle pour les profits
Les fondateurs de YouTube rachètent Delicious
Free inclura des appels jusqu'à présent surtaxés
Android : Barnes & Nobles veut invalider la plainte de Microsoft
Facebook acquiert l'équipe de Daytum
AMD publie les pilotes Catalyst 11.4
Novell finalise sa fusion avec Attachmate et la revente des brevets à CPTN
Haut de page