Microsoft annonce la fermeture du botnet Rustock

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000002646918-photo-spam-logo.jpg
Microsoft continue sa lutte contre le spam et annonce avoir collaboré sur la fermeture d'un nouveau botnet majeur baptisé Rustock en coopérant avec les autorités fédérales des Etats-Unis.

A l'instar du botnet Waledac, ce réseau d'ordinateurs zombis était utilisé par des hackers pour envoyer du spam. Au total plus d'un million de machines auraient été infectées et seraient responsables de l'envoi de 30 milliards de courriers indésirables chaque jour, environ la moitié du spam mondial. Ces messages se présentaient sous la forme de fausses notifications de loterie ou de prescriptions de médicaments

Pour mener a bien cette opération, au nom de code Operation b107, Microsoft a formé l'année dernière son unité de lutte contre le cyber-crime (DCU) qui a travaillé en collaboration avec le centre de protection contre les malwares de la société. Ces efforts techniques ont été secondés d'un dépôt de plainte pour violation de propriété intellectuelle.

Richard Boscovich, avocat au sein de l'unité DGU chez Microsoft explique ainsi : « Grâce à l'aide des fournisseurs nous avons pu nous emparer des adresses IP contrôlant ce botnet en coupant la communication et en les désactivant ». Puis les autorités américaines ont procédé à des descentes dans plusieurs villes des Etats-Unis et notamment Denver, Dallas, Chicago, Seattle et Columbus.

A l'heure actuelle la firme de Redmond explique travailler avec les FAI afin de pouvoir plus facilement nettoyer les ordinateurs infectés autour du monde.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Paiement mobile : RIM veut sa part
Samsung lance un moniteur Wireless USB de 27 pouces
Chine : 130 000 cyber-cafés ont été fermés
Stockage : Dell annonce sa feuille de route
MSI CX640 : fonction de sauvegarde
Firefox 4 : finalement une RC2, mais date de sortie maintenue
Android ne respecterait pas la licence GPL
Linux Mint 10
Archos annonce une hausse de 44 % de son chiffre d'affaires
Asus : un netbook sous Chrome OS en juin ?
Haut de page