Des pros du Captcha mis sous les verrous

19 novembre 2010 à 10h52
0
Trois hommes viennent de plaider coupable pour avoir mis en place un système qui détournait des Captchas (Completely Automated Public Turing Test to Tell Computers and Humans Apart). Ce système de sécurité existe pour éviter que des bots ne puissent inonder un site par des spams, par exemple. Ici, les accusés s'étaient attaqués à une boutique en ligne vendant des tickets pour des concerts.

00FA000001532356-photo-lanap-botdetect-asp-net-captcha.jpg
Techniquement, Kenneth Lowson, Kristofer Kirsch et Joel Stevenson inondaient un système de réservation en ligne afin d'obtenir les meilleurs sièges, les meilleurs prix. Ils les revendaient ensuite au prix fort. Une méthode simple mais qui se serait développée au fil des années, explique Computerworld. Des programmeurs bulgares auraient même été embauchés afin de créer un réseau national d'ordinateurs qui « virtualisent » de nouveaux visiteurs.

Ces trois californiens ont donc été reconnus coupables de fraude et de hacking par la Cour du District de New Jersey. Ils risquent entre 1 et 5 ans de prison, selon le nombre de charges retenus contre eux.

C'est donc un vaste réseau qui vient d'être mis à terre par la Justice américaine. Ces hackers avaient créé des sociétés écrans avec des centaines de faux domaines Internet. Les « bulgares » embauchés pour la cause étaient rémunérés entre 1 000 et 1 500 dollars par mois. Un business rentable...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Audi fait la promotion de son e-tron... aux stations de recharge Tesla
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Le jeu de rôle anti-Brexit
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Pampers se lance dans les
Orange lance son
2 Français sur 3 auront accès à la 5G en 2025, selon le patron de l'Arcep
Une faille critique détectée dans VLC Media Player
Finale CAN 2019 : comment regarder le match Algérie vs Sénégal en streaming ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top