K20D : 14 MP pour le nouveau reflex expert de Pentax

18 septembre 2018 à 15h11
0
00C8000000769538-photo-pentax-k20d.jpg
C'est un Pentax fort du succès de son K10D qui a dévoilé hier soir le modèle appelé à lui succéder sur le créneau expert, à savoir le K20D.

Les effets de la collaboration avec Samsung initiée fin 2005 commencent à se faire sentir ainsi qu'en témoigne le nouveau capteur maison (et non plus signé Sony) de 14 millions de pixels présent dans le K20D. Pour ce capteur, les deux entreprises ont fait le choix du CMOS ce qui leur permet de bénéficier d'une meilleure gestion du bruit numérique. L'amplification du signal est ici réalisée directement à l'intérieur du capteur et non plus au niveau du convertisseur analogique / numérique et du processeur comme sur les CCD.

Cette gestion du signal en amont est l'une des évolutions majeures dont peut se prévaloir le K20D qui s'autorise ainsi une montée en sensibilité jusqu'à 6 400 Iso. A noter que ces 14 millions de pixels représentent la résolution la plus élevée à l'heure actuelle sur ce type de boîtier, les récents Nikon D300 et Canon 40D « se contentant » pour leur part de capteurs de 12 et 10 millions de pixels. Pour ceux qui se sont équipés en numérique il y a de cela deux ou trois ans et qui envisagent aujourd'hui de renouveler leur boîtier, cela revient à multiplier par deux la résolution à laquelle ils étaient habitués...

00FA000000769344-photo-pentax-k20d.jpg
00FA000000769346-photo-pentax-k20d.jpg

00FA000000769348-photo-pentax-k20d.jpg
00FA000000769350-photo-v.jpg

141,5 x 101 x 70 mm pour 715 grammes


Autre apport du K20D, une fonction de plage dynamique étendue dont le but est de préserver l'information dans les zones les plus lumineuses de l'image, ce qu'elle parvient à effectuer en décalant la plage de dynamique vers les basses lumières d'environ 1 IL. Cette fonction prendra tout son intérêt lors de photos présentant de forts contrastes (des contre-jours par exemple).

Avec le K20D, on est toujours sur le principe d'un boîtier solidement construit autour d'un châssis en acier inoxydable, les joints toriques qui assurent l'étanchéité passant de 72 pour le K10D à 74 sur ce nouveau modèle. D'autres ingrédients du K10D se retrouvent également ici, tel le système anti-poussières constitué d'un filtre passe-bas, d'une fonction de vibration et d'une bande adhésive, soit trois dispositifs auxquels viennent s'ajouter une nouvelle fonction d'alerte à la poussière. Quant au stabilisateur, il est bien entendu au rendez-vous avec là encore une évolution qui permet un grain jusqu'à quatre vitesses. La dernière nouveauté notable est la présence d'un dispositif de Live View qui permet d'effectuer la mise au point au moyen de l'écran arrière. Le dispositif est actionné au moyen de la bague qui enserre le déclencheur, la mise au point s'obtenant ensuite par pression sur la touche AF.

On ne pourra enfin manquer de conclure en rappelant la présence de quelques-unes des fonctions novatrices et audacieuses inaugurées par le K10D et reprises ici :
  • le mode Sv, construit sur le modèle des modes priorité, et dont la fonction est de régler, pour une sensibilité donnée, la vitesse d'obturation et l'ouverture nécessaires à la réussite de l'exposition ;
  • le mode Tav qui règle automatiquement la sensibilité en fonction d'une vitesse d'obturation et d'une ouverture données, afin d'exposer correctement le sujet ;
  • la touche Raw disponible sur le boîtier et qui permet de changer rapidement la qualité du fichier enregistré (Jpeg, Raw + Jpeg ou Raw).
A noter au sujet de l'enregistrement en Raw que le K20D permet comme son prédécesseur de convertir les Raw en Jpeg directement depuis le boîtier et que l'enregistrement en DNG (le seul Raw dont les spécifications sont ouvertes) est toujours proposé.

Voici les principales spécifications du K20D :
  • Capteur : CMOS de 23,4 x 15,6 mm de 14,6 millions de pixels
  • Écran : LCD de 2,7" de 230 000 pixels
  • Viseur : avec pentaprisme 0,95x / couverture 95%
  • Sensibilité : de 100 à 3 200 Iso (extension jusqu'à 6 400 Iso)
  • Flash : synchro 1/180 sec, sortie synchro flash
  • Vitesse d'obturation : de 30 à 1/4 000 secondes
  • Support d'enregistrement : SD et SDHC
  • Alimentation : batterie Lithium Ion rechargeable
Côté tarif, le K20D se positionne un peu en deçà de ceux de ses concurrents (1 349 euros pour le Canon 40D, 1 400 euros pour le Sony Alpha 700 et 1 749 euros pour le Nikon D300), ce qui n'a rien de surprenant lorsque l'on connait la politique tarifaire assez agressive de Pentax. Proposé à 1 199 euros boîtier nu, il sera également décliné sous la forme de nombreux kits :
  • avec un 18-55 mm à 1 299 € ;
  • avec un 18-55 mm et un 50-200 mm à 1 499 € ;
  • avec un 16-45 mm à 1 499 € ;
  • avec un 18-250 mm à 1 699 €.

00FA000000260426-photo-reflex-pentax-645-digital.jpg
Même si bien de l'eau a coulé sous les ponts depuis la première allusion à un boîtier moyen format, Pentax a profité de cette soirée pour confirmer qu'il est toujours d'actualité avec une sortie espérée à la fin 2008. Nous terminerons par un focus sur les ambitions de la marque qui a profité de ce lancement de nouveaux produits pour rappeler sa fusion avec le groupe Hoya, fusion qui deviendra effective au 1er avril 2008. Le groupe sera rebaptisé Hoya / Pentax, Pentax devenant concrètement une division au sein de celui-ci, sachant que chaque division fonctionne en centre de profit et est financièrement indépendante. On note à ce sujet que l'année écoulée aura été bonne pour le constructeur qui a enregistré une progression de 30% de son chiffre d'affaire en France. Il a dans le même temps acquis 14% de parts de marché dans le secteur du reflex ce qui l'amène à occuper la troisième place sur le territoire national, derrière les indéboulonnables Canon et Nikon. Parviendra-t-il à la conserver en 2008, sachant que cette troisième place est également fortement convoitée par Sony et Olympus ?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Last.fm lance l'écoute gratuite à la demande
LinkedIn ouvre un QG européen
Service Pack 1 Windows Vista : le 15 février?
My Location : le service de géo localisation sans GPS s'invite sous Palm OS
Automattic lève près de 30 M$ pour développer WordPress.com
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page