GeForce 8 : NVIDIA prépare tranquillement la relève

04 septembre 2007 à 13h27
0
000000A500439192-photo-logo-nvidia-geforce.jpg
L'automne devrait être assez animé en matière de cartes graphiques puisque la firme au caméléon se prépare actuellement à un lancement dans le courant du mois de novembre. Il s'agit pour NVIDIA de donner un coup de jeune à ses GeForce 8 avec l'arrivée du G92, une puce qui pourrait être lancée commercialement dès le 12 novembre prochain. Pour l'heure, on ne sait pas exactement ce qui se cache derrière ce nom de code puisque de nombreuses sources indiquent qu'il s'agirait tout simplement d'une nouvelle référence milieu de gamme dont le but ne serait pas de détrôner le haut de gamme actuelle incarné par le GeForce 8800 Ultra.

Parmi les nouveautés, on sait déjà que cette puce intégrera un moteur PureVideo HD amélioré alors qu'elle offrira le support du bus PCI-Express 2.0 et sera compatible avec les interfaces HDMI et DisplayPort. La compatibilité avec DirectX 10.1 n'est pour l'heure pas une certitude alors qu'en revanche la puce graphique sera fabriquée selon le procédé de fabrication en 65nm de TSMC. Rendez-vous donc en novembre pour prendre connaissance des détails de ce G92 et savoir si NVIDIA le destine au milieu de gamme ou haut de gamme. Certains pensent en effet que si le G92 n'est pas une puce ultra haut de gamme, la firme de Santa-Clara pourrait nous refaire le coup de la GeForce 7950 GX2 en créant une carte graphique avec deux Processeurs, offrant ainsi des performances supérieures au GeForce 8800 Ultra... Patience !
Modifié le 18/09/2018 à 15h10
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
scroll top