Sony attaque les créateurs de la protection rootkit

Vincent Ramarques
12 juillet 2007 à 18h31
0
00FA000000547956-photo-suncomm-rootkit-sony-drm.jpg
Souvenez-vous, en 2005 un rootkit avait découvert sur les CD-audio Sony. Utilisé dans le système de protection anti-piratage, le rootkit en question a obligé Sony à rapatrier des millions de CD-audio. Cette longue affaire s'est soldée par plusieurs poursuites judiciaires et par une facture de plusieurs millions de dollars pour la société nippone.

Rappelons qu'un rootkit est considéré comme un logiciel malveillant qui permet d'ouvrir une porte dérobée sur un ordinateur. Le rootkit est un outil exploité principalement par les hackers et il peut être associé à d'autres logiciels malicieux de type spyware, qui peuvent rendre le système instable et vulnérable.

Aujourd'hui, on apprend que Sony a décidé de réclamer des comptes à la société qui a conçu la protection destinée à ses CD-audio et qui a incorporé le fameux rootkit. Ainsi, Sony BMG a déposé une plainte contre The Amergence Group (ex SunnComm International) qui a développé la protection MediaMax CD pour le compte de la maison de disque.

015E000000547955-photo-suncomm-rootkit-sony.jpg
Publicité pour MediaMax CD : la protection décriée


Sony accuse son partenaire de l'époque d'avoir fait preuve de négligences, d'avoir usé de pratiques déloyales et d'avoir violé les termes de son contrat en proposant une protection sans aucune garantie qui n'a pas fonctionné comme cela était prévu. A titre de dommages et intérêts, Sony BMG réclame la somme de 12 millions de dollars US. De son côté, The Amergence Group rétorque que Sony tient des propos sans fondement.
Modifié le 18/09/2018 à 15h10
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Les États-Unis songent à interdire TikTok
NVIDIA : les spécifications des RTX 3070 et 3070 Ti en fuite, la RTX 2080 SUPER battue ?
scroll top