Haut débit mobile : Ericsson veut pousser le EDGE Evolution d'ici 2009

16 mars 2007 à 11h35
0
00FA000000469245-photo-smartphone-nokia-n95.jpg
Les réseaux HSDPA, voire HSUPA, viennent à peine d'être disponibles en europe qu'ils seront déjà complétés par de nouvelles technologies d'accès au haut-débit mobile ? C'est en tout cas ce qu'affirme Ericsson en voulant proposer des mises à jour logicielles de ses actuelles infrastructures de réseaux sans fil d'ici 2009.

Et plutôt que d'exploiter des normes existantes, la société a décidé de proposer une technologie baptisée « Edge Evolution » devenue il y a peu un standard et approuvée par le 3GPP (3rd Generation Partnership Project).

Dérivé des réseaux EDGE contrairement aux technologies HSxPA dérivées des réseaux UMTS, le EDGE Evolution est annoncé comme pouvant améliorer la vitesse de transfert de données de l'ordre de 300% par rapport au EDGE, tout en proposant de meilleurs temps de latence et une meilleure couverture réseau.

Triplant donc les débits en téléchargement, cette technologie possède comme principale avantage de ne pas nécessiter de ré investir dans de nouveaux équipements réseaux, le EDGE Evolution étant exploitable à partir d'une mise à jour logicielle. Concernant la concurrence entre le EDGE Evolution et les réseaux WCDMA/HSDPA, Ericsson précise de plus que les deux technologies sont complémentaires plutôt que concurrentes.

Toujours est-il que Ericsson étant actuellement le premier fournisseur de réseaux EDGE au monde, travaillant avec une majorité des 196 réseaux EDGE commerciaux lancés de part de le monde, il reste à savoir quelle sera la réaction et surtout la rapidité à laquelle les opérateurs mobiles apporteront leur soutien au « EDGE Evolution ».
Modifié le 18/09/2018 à 14h32
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le catalogue Eidos disponible sur Steam
Acer inaugure une nouvelle gamme de moniteurs LCD
Vodafone lance un premier forfait de roaming DATA en europe
Quoi de neuf en jeux vidéo ce vendredi ?
De Paris à Pékin, QualiPSo veut faire de l'open source un moteur de croissance
Cinezime s'essaye à la VOD sans DRM
Une démo jouable pour le multijoueur de  Maelstrom
  L'Ile Noyée  , des images et une adaptation
La Sacem s'attaque à allofmp3 et mp3sugar.com
Nokia Siemens Networks résout ses problèmes de corruption
Haut de page