Processeurs : VIA mise sur l'écologie

Vincent Ramarques
21 février 2007 à 12h37
0
000000FA00458182-photo-via-tournesol-processeur.jpg
Le fabricant VIA, dont la communication était restée relativement discrète ces derniers temps, a organisé une conférence de presse hier à Paris. Conférence à laquelle nous avons assisté et qui a été l'occasion d'évoquer la stratégie du fabricant et ses nouvelles ambitions.

En tant que fabricant de Processeurs, VIA est résolument décidé à surfer sur la vague verte, sujet qui est également d'actualité dans le monde de l'automobile ou de l'industrie, au sens large du terme. VIA ne cherche effectivement pas (ou plus ?) à rivaliser avec les processeurs Intel ou AMD sur le critère de la performance, la firme taïwanaise préfère effectivement se concentrer sur la conception de processeurs qui « consomment le moins possible d'énergie » afin de mettre au point le « Green Computing » (ou l'informatique écologique). Sujet sur lequel nous nous sommes déjà exprimé dans l'entrevue organisée par Onversity.

Pour mettre en avant sa stratégie, la firme a notamment initié un projet/benchmark baptisé « TreeMark » (déjà évoqué dans notre actualité VIA dévoile un processeur qui se veut 'écologique'). Pour rappel, le « TreeMark » représente sous la forme d'une illustration le nombre d'arbres nécessaires pour éradiquer le volume de Co² produit par un processeur pendant la durée de vie du PC (estimée à trois ans par VIA). Dans son exemple, VIA précise que quatre arbres sont nécessaires pour son VIA C7-D contre 31 pour un Intel Pentium-D ou 21 pour un Athlon 64. Pour appuyer ses arguments, VIA rappelle que ses processeurs C7 cadencé à 2 GHz ne consomment que 20 Watts, alors que les modèles Intel ou AMD pour PC de bureau sont associés à une consommation de 45 ou 65 Watts, quand ce n'est pas plus.

Les processeurs VIA ne sont toutefois pas des bêtes de courses destinés aux jeux 3D et à d'autres applications gourmandes comme la conception 3D, la retouche photo/vidéo. Mais cela ne les empêchent pas d'être suffisants pour d'autres types d'activités (surf sur Internet, lecture vidéo simple définition, bureautique, jeux 2D...). C'est d'ailleurs pour cela que le fabricant lance une nouvelle initiative baptisée « VIA pc-1 Initiative » qui vise à proposer des PC faible consommation et peu coûteux pour les pays en voie de développement. VIA propose également des ordinateurs « Carbon Free », ils sont basés sur des éléments qui consomment le moins d'énergie possible (processeur VIA C7-M, carte mère Mini-ITX 170x170 mm, chip graphique intégré UniChrome Pro IGP...), le but étant de proposer des ordinateurs « écologiques » particulièrement compacts (198 x 198 x 78 mm) et silencieux. Il est effectivement important de rappeler que bon nombre de processeurs VIA peuvent fonctionner sans ventilateur. Cela permet notamment d'économiser davantage d'énergie et d'éradiquer le problème des nuisances sonores. Soulignons aussi que cela peut répondre à des besoins spécifiques, notamment dans certains hôpitaux où il est nécessaire d'éviter de brasser l'air qui peut véhiculer des agents infectieux. On rappellera aussi que le processeur VIA C7 est utilisé au sein de serveur d'hébergement peu gourmand comme la Dedibox d'Illiad.

012C000000458181-photo-via-pc-1.jpg
Ordinateur VIA PC-1


Le fabricant participe aussi au programme de la société « Climatepartner ». Les entreprises en partenariat avec ClimatePartner s'engagent à mettre au point de nouvelles technologies / nouveaux produits ou nouveaux concepts de production pour protéger et respecter l'environnement. Dans cette optique, VIA a notamment développée un centre informatique alimenté par énergie solaire à Samoa. La firme a toutefois raté le coche du PC à 100 dollars (voir la brève OLPC : le PC portable à 100$ se dévoile en vidéo), puisque celui-ci intègre un processeur AMD Geode.

012C000000445455-photo-via-epia-px.jpg
Solution intégré complète VIA Epia PX


Sur le long terme, VIA devrait continuer à moderniser ses processeurs. Des fréquences plus élevées sont attendues et le premier modèle dual-core de la firme est prévu pour début 2008. Interrogé sur le fait que très peu de PC avec processeurs VIA sont actuellement disponibles en France, la firme précise que cela n'est surement qu'une question de temps et de volonté, en rappelant que des Ordinateurs Portables avec processeur VIA se vendent bien aux Etats-Unis chez Wal-Mart (hyper-marchés). Enfin, le fabricant rappelle que ses processeurs sont déjà utilisés dans certains UMPC (Ultra Mobile PC), citons à titre d'exemple l'UMPC Shinco Origami.

012C000000306167-photo-tablet-pc-shinco-origami-tnt-gps.jpg
Un UMPC avec processeur VIA C7
Modifié le 20/09/2018 à 14h14
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Assassin's Creed Valhalla détaille déjà son contenu post-lancement
Abus de position dominante : la justice américaine ouvre une procédure contre Google
Control Ultimate Edition nécessite une connexion internet pour son installation sur Xbox
PAC-MAN est de retour pour ses 40 ans, avec 64 joueurs en simultané et en exclu Stadia
Salto : interface, contenus, fonctionnalités... promesses tenues ? Nos premières impressions en vidéo !
Coinbase publie son premier rapport sur la transparence
Forfait mobile : tout savoir des offres sur les forfaits 4G sans engagement
Halo The Master Chief Collection : un patch Xbox Series X | S dès novembre
Porsche fait évoluer la gamme Panamera, la Turbo S E-Hybrid frôle les 700 chevaux
Un forfait 4G avec 100 Go à moins de 10€, c'est possible !
scroll top