OLPC : le PC portable à 100$ se dévoile en vidéo

Vincent Ramarques
02 février 2007 à 16h23
0
En gestation depuis quelques années, le projet de PC portable à 100 dollars, connu sous le nom de OLPC (One Laptop Per Child), est sur le point d'aboutir avec la finalisation de la machine baptisée XO. Nous avons profité de notre passage au salon « Linux Solution » qui se tenait à La Défense voir cette petite bête qui suscite tant de curiosité.



Destiné aux pays en voie de développement, l'OLPC XO exploite un système Linux basé sur des développements réalisés par , entreprise bien connue du monde Linux. C'est d'ailleurs Franz Meyer, Directeur Europe du Sud, Moyen-Orient et Afrique chez Red Hat qui nous a présenté l'OLPC XO. Nous en avons profité pour lui poser quelques questions tandis qu'il nous faisait découvrir le produit sous toutes ses coutures (voir la vidéo ci-dessus). Avant d'évoquer certains détails liés à l'OLPC et à sa distribution, il est intéressant de rappeler sa composition matérielle, que voici :
  • Taille : 242 x 228 x 30 mm
  • Poids 1,5 Kg
  • Processeur AMD Geode GX-500@1.0 Watt - 366 MHz
  • Trois ports USB 2.0
  • 128 Mo de mémoire RAM
  • 512 Mo de mémoire Flash pour le stockage
  • Ecran rotatif 7,5 pouces TFT / 16 millions de couleurs - 1 200 x 900 (200 dpi)
  • Capteur vidéo / Web - 640 x 480 - 30 images/seconde
  • Contrôleur WiFi 802.11b intégré
  • Zone Touchpad
  • Zone tactile (pour stylet)
  • Absence totale de ventilateur

000000C800439209-photo-olpc-portable-100.jpg
Cet ordinateur est encore en phase de développement (on parle de prototype de 3e génération), mais ne devrait pas tarder à être disponible dans une version entièrement finalisée, fabriquée directement par Quanta (qui produit déjà des PC portables pour le compte de grandes marques). Des modèles de pré-série ont déjà été distribués au Brésil pour une première phase de test grandeur nature (voir Les PC à 100$ l'unité gagnent le Brésil).

Côté alimentation, l'ordinateur pourra être alimenté via une prise de courant en utilisant l'adaptateur secteur, mais ce n'est pas tout... On trouvera également des systèmes « dynamo » (pédale, ficelle ou manivelle) au niveau de cet adaptateur qui permettra de générer de l'énergie avec un coefficient de 1 pour 10 (1 minute d'huile de coude pour 10 minutes de fonctionnement). Ce chargeur sera également utilisé en tant que bandoulière pour faciliter le transport de l'ensemble.

En ce qui concerne l'autonomie, l'ordinateur dispose de diverses optimisations matérielles (processeur / WiFi faible consommation, mémoire Flash, écran à luminosité variable avec possibilité de passer en mode monochrome, lisible même en plein soleil). L'ensemble consomme moins de 3 Watts et peut offrir une autonomie allant de 5 à 8 heures (le WiFi et le mode d'affichage sont des facteurs qui peuvent faire varier la consommation électrique).

Afin de s'adapter aux conditions climatiques des pays auxquels il est destiné, l'OLPC Xo propose un clavier caoutchouteux (similaire à ceux de certaines calculatrices) qui peut résister au sable et à la pluie. Ce clavier peut aussi être éclairé via deux LED placées juste en dessous de l'écran, afin de rester utilisable une fois la nuit tombée.

Au sujet du coût on notera que le PC devrait, dans un premier temps, être vendu plutôt aux environs de 150 dollars (l'objectif des 100 dollars étant prévu pour 2008 - voir la vidéo à ce sujet). Un montant global qui comprend notamment le coût des différents composants employés (l'écran TFT intégré à l'OLPC Xo coûterait environ 35 dollars).

000000FA00402116-photo-olpc-portable-100-dollars-prototype-b1.jpg


Pour ce qui est des applications (ou plutôt des « activités » pour reprendre le terme exact), un site (Laptop.org devrait référencer l'ensemble des programmes disponibles. Ils pourront être téléchargés depuis Internet ou directement, via le WiFi / réseau maillé, depuis un OLPC voisin disposant déjà du logiciel recherché. Tous les logiciels seront proposés sous le modèle libre (Open Source) tout comme le système Red Hat (basé sur Fedora) livré en standard. Les enfants pourront développer leurs propres applications grâce à un module de création graphique. Il sera aussi possible de passer par la case « langage de programmation » pour des créations plus pointues. Les documents et applications sont stockés dans la mémoire Flash de 512 Mo, qu'on peut étendre au moyen d'une simple clé USB.

Question multimédia, il est possible de faire de la visioconférence grâce à la caméra/micro intégrée. On peut aussi lire certains formats fichiers (et probablement le format libre audio Ogg Vorbis). La navigation Internet est assurée grâce au moteur Geckco de Mozilla, notamment utilisé dans Firefox. On trouve aussi, en standard, le traitement de texte AbiWord.

Dans sa globalité, l'initiative est très intéressante, d'autant plus que les gouvernements qui adopteront l'OLPC devront le distribuer gratuitement aux enfants. Le prototype que nous avons pu observer présentait encore quelques défauts (touchpad pas toujours précis, activités longues à charger...), défauts qui pourraient être corrigés avec la version finale. Quoi qu'il soit, le résultat paraît déjà remarquable pour une « simple machine à 100 - 150 dollars ». Reste à espérer que la plupart des gouvernements prendront le temps de se pencher sur cette initiative qui mérite au moins un petit coup de chapeau !
Modifié le 18/09/2018 à 15h08
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Un démantèlement des GAFA ?
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top