Les spywares s'invitent sur les téléphones mobiles

0
00072991-photo-virus-worm.jpg
Si il était déjà connu qu'il existait quelques dizaines de virus disponibles sur les téléphones mobiles, pour la plupart tournant sur un système d'exploitation Symbian, les premiers spywares pour mobiles ont désormais été détectés.

Baptisé SymbOS/MultiDropper.CG, le programme effectue en effet un suivi de tous les SMS entrant et sortant et peut garder en mémoire les numéros des appels émis ou reçus. Affectant les Smartphones Nokia sous Symbian S60, ce spyware pour mobiles se propage par MMS, email, Bluetooth ou carte mémoire.

N'endommageant pas les données stockées sur le terminal, ce spyware, tout comme les virus les plus diffusés sur mobiles, nécessite cependant une confirmation de son utilisateur avant d'être actif. A noter au passage que ce programme n'a pas été créé de toute pièce mais a été simplement adapté d'un logiciel commercial existant baptisé Flexispy, un logiciel espion qui avait été déjà très controversé lors de sa sortie en avril dernier.

Comme le précise l'éditeur antivirus qui a découvert l'existence de ce spyware pour mobiles, cette menace n'est pas très dangereuse mais reflète avant tout une nouvelle tendance où les téléphones portables seront de plus en plus exposés aux attaques des pirates, ces derniers y voyant un nouvel accès pour tirer du profit.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet