Intel Banias et Mobile MMX

Par
Le 11 septembre 2002
 0
00c8000000052288-photo-intel-pentium-4-m.jpg
Toujours lors de l'IDF, Intel a annoncé la technologie "Mobile MMX". Cette technologie est en fait, ni plus, ni moins qu'un jeu d'instructions introduit avec les Processeurs pour PC de bureau Pentium premier du nom et qui devrait être intégré bientôt dans les processeurs Intel pour périphériques de poche baptisés : Xscale.

Le jeu d'instruction qui compose le Mobile MMX est cependant un peu différent du premier jeu que disposait les processeurs Pentium, puisque cette technologie regroupe non seulement les instructions MMX mais également une partie des instructions SSE (introduites avec le Pentium III), celles dédiées aux calculs sur les entiers.

Le Mobile MMX devrait permettre à Intel de proposer des processeurs Xscale offrant des performances équivalentes à ceux actuellement disponibles mais qui seront beaucoup moins gourmands au niveau des Batteries puisque leur fréquence sera moins élevée. Cet ensemble d'instructions aura également l'avantage de pouvoir offrir un contenu multimédia riche (2D, 3D, vidéo MPEG4) sans à avoir à intégrer dans les périphériques de poche des DSP (chips dédiés à certaines opérations) supplémentaires.

Intel a également fait la démonstration de son prochain processeur pour PC portable baptisé Banias. Prévu pour le 1er trimestre 2003, ce nouveau processeur offrira des performances supérieures à fréquence égale que les actuels processeurs Pentium 4 mobiles (on annonce que le Banias 1.6 GHz sera plus puissant dans certaines applications que le Pentium 4-M 2GHz), toutefois les fréquences du Banias ne seront pas aussi élevées que celles du Pentium 4 mais il aura l'avantage d'être beaucoup moins gourmand que le Pentium 4 en terme d'énergie, le Banias serait d'ailleurs encore moins gourmand à ce niveau la que le Pentium III-M Ultra Low Voltage (1.1V).

Le Banias sera cadencé lors de son lancement à 1.3 GHz, 1.4GHz, 1.5GHz et à 1.6GHz tandis que le Pentium 4 mobile aura déjà atteint la fréquence de 2.2 GHz lors du lancement du dernier bébé d'Intel.

Ce processeur qui sera également doté d'un contrôleur 802.11 intégré (dédié aux réseaux sans fil) devrait certainement remplacer à terme le Celeron sur le marché des PC portables.
Modifié le 18/09/2018 à 14h51

Les dernières actualités

scroll top