🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Nikon D40 : celui que l’on n’attendait pas ?

25 novembre 2020 à 17h09
0
Comme chaque année, Noël aura lieu en décembre, mois chéri entre tous par les enfants... et les constructeurs. Alors que tout au long de l'année la guerre pour les parts de marché fait rage, elle atteint son paroxysme à cette période. Les reflex entrée de gamme comptent parmi les catégories d'appareils photo les plus soumises à la concurrence. En effet, ces appareils sont conçus pour permettre aux utilisateurs de débuter, sachant qu'une fois équipés d'optiques Nikon, Canon, Pentax ou autre, ces utilisateurs resteront dans la marque pour leur second boîtier plus évolué, sous peine de perdre une part majeure de leur investissement.

00FA000000386840-photo-reflex-nikon-d40.jpg
00E6000000386841-photo-reflex-nikon-d40.jpg


C'est donc sur ce segment que Nikon attaque. Alors qu'il s'est sagement contenté de mettre en avant son récent D80 à la Photokina, le grand salon de l'image qui s'est tenu le mois dernier à Cologne, il semblerait qu'il avait déjà dans ses cartons ce D40 prévu pour les fêtes de fin d'année. Alors qu'il est encore sous embargo, la rumeur concernant ce produit a progressivement enflé jusqu'à ce qu'un distributeur allemand publie ses caractéristiques... et les retire tout aussi vite. A quoi pouvons-nous nous attendre avec ce D40, au regard des informations qui ont filtré ? A un appareil bien inscrit dans la lignée des « reflex compacts », façon Olympus E-400 (voir cette brève) ou Canon Eos 400D (voir cette brève), avec un boîtier encore plus ramassé que celui du D50 : 9 x 12,6 x 6,5 cm pour 475 grammes seulement ! Le D40 sera équipé du vieillissant capteur 6 millions de pixels, aujourd'hui délaissé par les nouveaux modèles au profit du nouveau 10 millions de pixels. Ce sera un appareil orienté débutants, comme la plupart de ceux de sa catégorie, avec des modes scène pour faciliter la prise de vue (nuit, portrait...). Ses principales caractéristiques seront les suivantes : enregistrement sur carte Secure Digital, écran de 2,5 pouces pour 230 000 pixels pour la visualisation, autofocus sur trois collimateurs, sensibilité jusqu'à 3 200 Iso, mesure Matricielle sur 420 segments et synchro flash au 1/500 sec.

Reste deux inconnues, celles du prix (petit mais à quel point, sachant que le vieillissant D50 est proposé à partir de prixsh:107862 dans le ?) et de la date de commercialisation effective. Si le D40 se fait attendre autant que le D200 (voir cette brève) a su le faire l'année dernière, Noël aura lieu en janvier pour beaucoup de nouveaux nikonistes.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un milliard de photophones attendus pour 2010
Apple fait passer l'iPod rouge à 8 Go
AMD : détails sur 4x4 et sur ses évolutions
Une démo pour  Warhammer : Mark Of Chaos
Actualité informatique hebdo en dessins sur Clubic
Bientôt l'invasion des clés USB pour Windows Vista
Une application téléphone mobile pour Gmail
Free/FSF et la GPL : la réponse de Xavier Niel
Bientôt la fin pour MSN Music
Quoi de neuf en jeux vidéo ce vendredi ?
Haut de page