"Le plus grand hacker de tous les temps" risque l’extradition

08 juin 2005 à 00h00
0
Accusé d'avoir piraté les réseaux informatiques de la NASA et de l'US DoD entre 2001 et 2002, le britannique Gary McKINNON risque l'extradition vers les USA.

Considéré par l'Agence spatiale américaine (www.nasa.gov) comme "le plus grand pirate informatique de tous les temps", le britannique Gary McKINNON a été arrêté à Londres le 7 juin 2005, a fait savoir Scotland Yard.

Aujourd'hui âgé de 39 ans, l'ex-informaticien est accusé d'avoir attaqué entre février 2001 et mars 2002 plusieurs dizaines de systèmes et réseaux informatiques américains sensibles, parmi eux :

Des réseaux administrés par la NASA (National Aeronautics and Space Administration), le Département de la défense, l'Armée US (terre/mer/air), des sociétés privées.

Au total, ces attaques auraient d'ores et déjà coûté 900,000 $ à Washington.

Gary McKINNON ait été inculpé dès 2002 par les autorités américaines pour des actes de : piratage, vol d'identifiants, suppression de fichiers critiques, détournement de trafic, blocage d'accès aux réseaux. Mais l'affaire a piétiné.

Il ne s'agit pas, selon Washington, de "cyberterrorisme".

Quoi qu'il en soit, les Etats-Unis ont demandé l'extradition de Gary McKINNON. Celui-ci risque jusqu'à 1,75 million de dollars et 80 années de prison (10 ans x 8 chefs d'inculpation).

L'affaire va-t-elle ternir les relations entre Tony BLAIR et George W. BUSH ?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La télévision n'est pas une priorité pour M6 Mobile
Le logiciel de navigation assistée par GPS Destinator PN disponible à la vente
L'ultra PC OQO Model 1 avec écran de 5 pouces disponible à la vente
IPTV : Microsoft veut s'imposer dans la télévision ADSL
Dégroupage : Les alternatifs bousculent France Télécom
<b>Joyeux Noël</b>
La télévision n'est pas une priorité pour M6 Mobile
Le logiciel de navigation assistée par GPS Destinator PN disponible à la vente
L'ultra PC OQO Model 1 avec écran de 5 pouces disponible à la vente
IPTV : Microsoft veut s'imposer dans la télévision ADSL
Haut de page