Les certificats de Certplus peuvent être testés gratuitement

Par pulmo
le 14 septembre 2001 à 00h00
0

Pour accélérer le déploiement des certificats serveurs qui améliorent la sécurité des sites web, Certplus lance un certificat de test gratuit pendant 15 jours

Pour accélérer le déploiement des certificats serveurs qui améliorent la sécurité des sites web, Certplus lance un certificat de test gratuit pendant 15 jours

Certplus, premier opérateur français de services de confiance et de certification, issu de l'association de Gemplus, , EADS, et la CIBP, vient d'annoncer que ses certificats peuvent désormais être essayés gratuitement pendant une période de 15 jours.

Véritable passeport électronique d'un site web, le Certificat Serveur Certplus émis au sein du Verisign Trust Network, permet aux visiteurs d'authentifier de façon certaine le site et d'échanger en toute confiance des informations confidentielles (stratégiques, bancaires, etc.) au moyen du protocole SSL.

Mais comme avant d'acheter un certificat serveur, les entreprises souhaitent souvent pouvoir en tester le fonctionnement technique, Certplus a décidé d'offrir un certificat de test, valide pendant quinze jours pour toutes les entreprises qui le souhaitent.

Ce certificat serveur de test gratuit peut être obtenu grâce à une procédure très simple.
La demande se fait entièrement en ligne : l'entreprise n'a pas besoin de fournir les pièces justificatives habituelles de son identité. En contrepartie, le certificat n'est valable que 15 jours et nécessite pour être reconnu par le navigateur le téléchargement d'une clé spécifique. Le certificat serveur offre tout de même le même niveau de chiffrement que le certificat traditionnel.

A l'issue de la période de test, les clients peuvent commander un Certificat Serveur Classique (valeur 2400 FHT).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
HP Omen lance sa gamme de périphériques gaming
Epic Games bloque les comptes d'utilisateurs ayant acheté trop de jeux pendant les soldes
WWDC 2019 : Apple donnera sa keynote le lundi 3 juin
scroll top