Les certificats de Certplus peuvent être testés gratuitement

pulmo
14 septembre 2001 à 00h00
0
Pour accélérer le déploiement des certificats serveurs qui améliorent la sécurité des sites web, Certplus lance un certificat de test gratuit pendant 15 jours

Certplus, premier opérateur français de services de confiance et de certification, issu de l'association de Gemplus, , EADS, et la CIBP, vient d'annoncer que ses certificats peuvent désormais être essayés gratuitement pendant une période de 15 jours.

Véritable passeport électronique d'un site web, le Certificat Serveur Certplus émis au sein du Verisign Trust Network, permet aux visiteurs d'authentifier de façon certaine le site et d'échanger en toute confiance des informations confidentielles (stratégiques, bancaires, etc.) au moyen du protocole SSL.

Mais comme avant d'acheter un certificat serveur, les entreprises souhaitent souvent pouvoir en tester le fonctionnement technique, Certplus a décidé d'offrir un certificat de test, valide pendant quinze jours pour toutes les entreprises qui le souhaitent.

Ce certificat serveur de test gratuit peut être obtenu grâce à une procédure très simple.
La demande se fait entièrement en ligne : l'entreprise n'a pas besoin de fournir les pièces justificatives habituelles de son identité. En contrepartie, le certificat n'est valable que 15 jours et nécessite pour être reconnu par le navigateur le téléchargement d'une clé spécifique. Le certificat serveur offre tout de même le même niveau de chiffrement que le certificat traditionnel.

A l'issue de la période de test, les clients peuvent commander un Certificat Serveur Classique (valeur 2400 FHT).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top