Les dot.corps ne respecteraient pas la charte européenne sur les données privées

16 août 2001 à 00h00
0
Les sites web des sociétés américaines en relation avec l'Europe semblent ignorer les règles de protection de l'internaute instaurées par l'Union européenne.

Selon une étude menée par le cabinet de conseil Accenture (ex.Andersen Consulting), les sites des entreprises américaines ayant des intérêts commerciaux en Europe, ne respecteraient pas les règles édictées par l'Union européenne sur la protection des données privées.

Les critères mis en avant par la charte de l'Union sur la protection des données confidentielles et de la vie privée seraient très rarement appliquées par les dot.corps et dot.com.

En particulier, ces entreprises ne signalent pas quel usage sera fait des données personnelles qui concernent les internautes. De plus, ces compagnies n'offrent pas aux internautes la possibilité de modifier les informations transmises ou de refuser la communication de ces données à un tiers.

Selon le cabinet d'études, les sites commerciaux concernés par cette enquête ne remplissent pas plus de deux de ces critères. Seules deux entreprises font preuve d'un réel souci de confidentialité, alors que huit d'entre elles ne remplissent qu'un seul critère...

Pourtant, la majorité des sociétés interrogées (80%) proposent l'option de refus de la communication à des tiers commerciaux, et 74% affirment ne pas utiliser ces données confidentielles à d'autres fins que celles qui auraient été initialement spécifiées.

Or, seules 25% des compagnies interrogées informeraient leurs visiteurs de l'utilisation qui est faite des informations qui les concernent. Effrayées par la perspective d'éventuels procès (forts courants aux Etats-Unis) seules 5% d'entre elles auraient mis en place des dispositions pour un éventuel recours en justice.

Il semble que l'application à l'international des critères de sécurité concernant les données privées vue par l'UE, ne soit pas pour demain si les Etats-Unis à la fois gendarmes et « maîtres du monde » refusent, pour cause d'entrave à la liberté d'entreprendre, d'adhérer à cette charte.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Corning licencie encore
Palm rachète Be Inc.
ATI veut rattraper son retard sur Nvidia sur le marché des cartes graphiques
Pioneer abandonne la fabrication de mobiles au Japon
Palm rachète Be Inc.
Corning licencie encore
Palm rachète Be Inc.
ATI veut rattraper son retard sur Nvidia sur le marché des cartes graphiques
Pioneer abandonne la fabrication de mobiles au Japon
Palm rachète Be Inc.
Haut de page