Le hacker Albert Gonzalez risque 25 ans de prison

23 mars 2010 à 13h35
0
00AF000003029994-photo-albert-gonzalez.jpg
25 ans de prison, telle est la peine exemplaire demandée à l'encontre du hacker Albert Gonzalez. Au mois d'août dernier, ce dernier avait avoué avoir détourné 130 millions de numéros de cartes bancaires. Le jeune homme âgé de 28 ans avait réussi à pénétrer les serveurs de plusieurs sociétés comme le système de paiement de Heartland mais aussi les chaines de supermarchés 7-Eleven et Hannaford Brothers.

Le magazine Wired rapporte les propos de l'avocat de la cour Stephen Heymann : « Il s'agirait de la plus longue sentence jamais imposée dans une affaire de vol d'identité et l'une des plus longues peines pour un crime financier ». Il ajoute : « Et il s'agit d'une peine appropriée puisque Gonzalez se trouvait au coeur de l'une des plus grosses et plus coûteuses séries de vol d'identité de l'histoire du pays ».

Au mois de décembre l'avocat du jeune hacker, Martin Weinberg, expliquait pour sa part que M.Gonzalez avait coopéré avec le gouvernement en dénonçant deux de ses complices situés en Europe de l'Est. Il expliquait également que son client était atteint du syndrome d'Asperger, une légère forme d'autisme ; un argument qui rappelle directement la défense mise en place dans l'affaire McKinnon. Cependant, après un examen psychologique, les experts en ont conclu autrement.

Le procès se déroulera ce jeudi dans le tribunal fédéral de Boston.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Niel : le prix du triple play montera à cause de l'UFC
WePad : un concurrent allemand pour l'iPad ?
Dell Aero : un smartphone Android pour les USA
Après Bing, Yahoo! Search s'invite sur l'App Store d'Apple
Opera Mini : premier vrai navigateur tiers pour iPhone ?
Vers un troisième salon du jeu vidéo en France ?
Le signe @ entre au musée d'art moderne de New-York
SanDisk lance la première microSD de 32 Go au monde
IE passe sous la barre des 50% de PDM en France
Asus lance la Rampage III Extreme pour overclockers
Haut de page