Samsung EX1 : la référence des compacts experts ?

Samsung profite de la PMA, grand-messe de la photo qui vient d'ouvrir ses portes en Californie, pour confirmer son ambition dans le domaine. Après avoir lancé le NX10, étrange alternative aux micro four thirds, puis le WB650 avec les TZ de Panasonic en ligne de mire, le coréen part aujourd'hui à la conquête d'un segment resté jusqu'à présent la chasse gardée des leaders japonais : celui des compacts experts.

0140000002913194-photo-samsung-ex1.jpg

Le Samsung EX1 vient effectivement marcher sur les plates bandes des Canon G11 et Panasonic Lumix LX3, et va même plus loin. Au menu, tous les ingrédients indispensables à ce type d'appareils photos : une optique lumineuse, un grand capteur et une ergonomie pensée pour un contrôle manuel.

Avec une équivalence 24-72 mm, le zoom stabilisé n'a certes pas une grande amplitude (3 fois seulement), mais il est dans la moyenne du segment et il est surtout très lumineux. Avec une ouverture maximale de f/1.8, l'EX1 fait mieux que ses concurrents directs et dépasse même le Ricoh GR Digital 3, qui détenait jusqu'alors le record avec sa focale fixe.

Puisque les photographes éclairés savent bien qu'il est inutile de jouer à celui qui a la plus grosse, l'EX1 se contente d'une densité de photosites raisonnable avec un capteur CCD de 1/1,7 pouces à 10 millions de pixels. Les compacts grand publics abritent quant à eux des capteurs d'environ 1/2,5 pouces, qui sont presque deux fois plus petits mais sur lesquels s'entassent pourtant plus de pixels (14 millions de pixels sont monnaie courante sur les dernières nouveautés). Les photos du nouveau Samsung, enregistrées en RAW le cas échéant, devraient donc être relativement peu bruitées en basse lumière. En revanche si le Canon G11 ne filme qu'en VGA (640 x 480 pixels), ce n'était pas une raison pour en faire autant.

Du côté de l'ergonomie, l'EX1 a droit à de nombreuses molettes de réglage, à l'arrière (sous le pouce), à l'avant (sous l'index) et autour de l'objectif (pour la main gauche), qui permettent de contrôler les différents modes automatiques, priorités et manuel, d'ailleurs accessibles par une autre molette, sans passer par les menus. Non content d'être AMOLED et bien défini (614 000 points), l'écran de 3 pouces est articulé, tout comme sur son équivalent Canon, et permet de photographier dans toutes les positions.

00F0000002913200-photo-samsung-ex1.jpg

Voici un récapitulatif de ses principales caractéristiques :
  • Capteur CCD 1/1,7 pouces de 10 millions de pixels
  • Photo au format RAW ou JPEG
  • Vidéo VGA à 30 images par seconde au format H.264
  • Zoom stabilisé 3 fois équivalent à 24-72 mm f/1.8-2.4
  • Ecran AMOLED de 3 pouces à 614 000 points
La date de lancement et le prix public du Samsung EX1 en France n'a pas encore été communiquée. Il devrait toutefois être vendu 400 livres au Royaume-Uni, soit quelques 450 euros en euros.

00F0000002913196-photo-samsung-ex1.jpg
00F0000002913198-photo-samsung-ex1.jpg
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Samsung WB2000 et WP10 : renouveau et coup d'essai
App Store : coup de karcher sur les applications sexy
Canal+ : chaine de TV en
Sigma uniformise et accélère ses compacts experts
ECM : Open Text rachète Nstein Technologies
L'application Kindle d'Amazon débarque sur BlackBerry
Il filme Batman The Dark Knight en salle : 2 ans ferme
Open Outcast : la suite d'Outcast à la sauce Crysis
Google Energy : les autorités américaines donnent leur accord
Vie privée : des actions judiciaires contre Google Buzz
Haut de page