Panasonic Lumix TZ10, TZ8 et FT2 : deux fois mieux ?

26 janvier 2010 à 17h11
0
Panasonic sert enfin le plat de résistance, après une première mise en bouche servie à l'occasion du CES 2010. Le leader du marché de l'appareil photo numérique compact annonce effectivement aujourd'hui la succession de certains de ses modèles phares, alors qu'on s'étonnait qu'il se contente d'ajouter quelques millions de pixels à ses modèles d'entrée de gamme.

Panasonic Lumix TZ10 et TZ8
Les nouveaux TZ10 et TZ8 ont la lourde responsabilité de succéder au TZ7, l'une des références du genre. S'ils conservent le puissant zoom grand angle 12 fois, équivalent à un 25-300 mm, c'est bien là la seule caractéristique qu'ils héritent de leur prédécesseur. Ces compacts se dotent tout particulièrement des modes priorités et manuel, plébiscités par les consommateurs. Leur nouveau capteur CCD de 14,5 millions de pixels photographie dans de multiples formats (4:3, 3:2 et 16:9) à 12,1 millions de pixels et filme en haute définition 720p.

00F0000002865594-photo-panasonic-lumix-tz8.jpg
00F0000002865590-photo-panasonic-lumix-tz10.jpg

Leur traitement est d'ailleurs confié à de nouvelles puces, la Venus Engine HD II pour le TZ10 et la Venus Engine VI pour le TZ8. Celles-ci identifient les contours, les textures détaillées et les dégradés pour appliquer un traitement local du bruit et de la netteté. La première filme en AVCHD Lite, tandis que la seconde se contente du Motion JPEG, presque deux fois plus lourd à qualité identique. Les divers automatismes intelligents seraient optimisés, la stabilisation deux fois plus efficace et l'autofocus deux fois plus rapide.

Le TZ10 bénéficie enfin d'un récepteur GPS, accompagné cette fois d'un demi-million de points d'intérêts qui complètent les informations de géolocalisation brutes (latitude, longitude et altitude) d'intitulés en toutes lettres (Taj Mahal par exemple). Cet appareil photo affiche 460 000 points sur son écran de 3 pouces, contre 230 000 points sur 2,7 pouces pour le TZ8.

Les Panasonic Lumix TZ10 et TZ8 seront lancés fin mars aux prix publics de 400 et 300 euros. Avec l'apparition des modes débrayables, il ne leur manque que l'enregistrement des photos au format RAW pour pouvoir prétendre au titre d'appareils photo experts. Il concurrenceront ainsi les Samsung WB650 et WB600, qui empiètent sur leurs plates bandes avec un zoom encore plus grand angle et puissant en dépit d'un positionnement tarifaire encore plus agressif. L'avenir nous dira si le challenger est à la hauteur de la réputation du leader du marché.

Panasonic Lumix FT2
Le FT2 succède comme son nom l'indique au FT1. Le nouveau baroudeur de Panasonic rehausse sa résistance sur et sous terre et se remet à la page sur le plan technique. Il est étanche jusqu'à 10 mètres de profondeur, résistant aux chutes de 2 mètres de hauteur et au froid jusqu'à -10°C. Il conserve l'écran à 230 000 points de 2,7 pouces et le zoom 4,6 fois de son prédécesseur, un zoom périscopique équivalent à un 28-128 mm, qui abrite en revanche le nouveau capteur de 14,5 millions de pixels, associé à la nouvelle puce de traitement Venus Engine HD II. Il profite donc à son tour de la vidéo haute définition AVCHD Lite, de la stabilisation Power OIS et des automatismes intelligents optimisés.

00F0000002865592-photo-panasonic-lumix-ft2.jpg

Le Panasonic Lumix FT2 sera lancé fin mars au prix public de 400 euros.

Panasonic Lumix ZX3
Le ZX3 incarne quant à lui l'appareil photo compact fin à zoom puissant, puisqu'il offre un zoom grand angle 8 fois équivalent à un 25-200 mm. Il partage par ailleurs l'essentiel de sa fiche technique avec le FT2 décrit ci-dessus, en abritant le même capteur de 14,5 millions de pixels et la même puce de traitement Venus Engine HD II, avec tout ce qu'elle implique (voir la description des TZ10 et TZ8). Il se contente malheureusement de l'écran 2,7 pouces à 230 000 points d'ancienne génération. Il sera lancé mi-mars au prix public de 300 euros.

Panasonic Lumix FX66
Le FX66 fait enfin l'impasse sur certaines des spécifications listées ci-dessous pour se faire petit (il mesure 21,8 mm d'épaisseur) et passer sous la barre des 300 euros. Il offre ainsi un zoom à l'amplitude réduite à 5 fois, restant toutefois grand angle, avec une équivalence 25-125 mm. Il succombe comme les autres arrivants à l'appel du pixel avec le capteur de 14,5 millions de pixels, associé cette fois à la puce Venus Engine VI. Il sera lancé en avril au prix public de 280 euros.

00F0000002865588-photo-panasonic-lumix-fx66.jpg
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top