Sentence exemplaire pour le spammeur Lance Atkinson

Par
Le 02 décembre 2009
 0
00be000002646918-photo-spam-logo.jpg
En octobre 2008, la Federal Trade Commission, une organisation chargée de réguler les droits commerciaux aux Etats-Unis, et les autorités néo-zélandaises étaient parvenues à enrayer, au moins partiellement, les activités du groupe HerbalKing. Ce dernier fut responsable de l'envoi de millions de courriers électroniques non sollicités à travers le monde. Au plus fort de ses activités, HerbalKing aurait représenté jusqu'au tiers du volume de spam mondial, et rapporté plusieurs millions de dollars à ses fondateurs parmi lesquels nous retrouvons Lance Atkinson. Agé de 26 ans, ce dernier fut condamné par les autorités néo-zélandaises à payer 100 000 dollars mais la FTC avait souhaité prolonger son enquête.

Hier la commission a ainsi condamné le jeune homme à payer la somme supplémentaire de 16 millions de dollars. M. Atkinson et son acolyte Jody Smith auraient en effet été au centre du plus gros réseau organisé de spam jamais identifié avec plusieurs équipes complices à travers le monde. Le réseau de machines zombies - ou botnet - utilisé par les membres de HerbalKing compterait quelque 35.000 ordinateurs, et serait en mesure d'expédier jusqu'à dix milliards de courriers par jour. Plus de trois millions de plaintes auraient été enregistrées sur une période de six mois contre la société Inet Ventures, détenue par M.Atkinson et prescrivant de faux médicaments.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top