Vie privée : des millions de données personnelles revendues au Royaume-Uni

0
00C8000001489492-photo-drapeau-du-royaume-uni.jpg
Au Royaume-Uni, Christopher Graham, commissaire chargé de l'Information, affirme que l'employé d'un important opérateur mobile aurait revendu illégalement plusieurs millions de dossiers clients à une société concurrente. Aucune information n'a pu être précisée sur les deux sociétés en question et M. Graham ajoute que l'enquête devrait permettre de les identifier.

Parmi les données de ces fichiers figurait notamment la date d'expiration du contrat opérateur, une information particulièrement intéressante permettant à un concurrent de cibler ses démarches promotionnelles pour recruter de nouveaux clients dont l'engagement arrive à échéance.

L'affaire a été portée devant le ministère de la justice pour violation de la loi Data Protection Act. Au début du mois la Commission Européenne avait justement pointé du doigt les problèmes liés à la violation de données personnelles outre-Manche. Bruxelles avait ainsi envoyé une lettre au département de l'Intérieur du Royaume-Uni en rappelant que selon les lois européennes, chaque état membre devait s'assurer de la confidentialité des communications électroniques de ses citoyens. « Dans l'univers numérique, la protection de la vie privée et l'intégrité des données à caractère personnel n'est pas seulement une question cruciale, c'est un droit protégé par la législation européenne. », expliquait ainsi la commissaire Viviane Reding.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page