Qnap TS-410 : un NAS "économique" mais moderne

18 septembre 2018 à 14h41
0
0140000002448412-photo-qnap-ts-410.jpg
La sauce ne prend pas. Alors qu'il propose toute une famille de NAS à processeur Intel Atom, le fabricant Qnap a de nouveau annoncé un serveur de stockage en réseau à 4 baies, « économique » cette fois. Nouveau venu aux côtés du TS-439 Pro et du récent TS-419, ce nouveau TS-410 répond aux derniers modèles concurrents.

Il abrite effectivement à son tour un processeur Marvell cadencé à 800 MHz et 256 Mo de mémoire vive DDR2. Pour autant, il conserve la connectique riche ainsi que l'interface et les fonctions modernes de ses aînés. On retrouve donc une double connectique Gigabit Ethernet, plutôt rare à ce positionnement tarifaire, deux ports eSATA et quatre ports USB, qui permettent de connecter des disques durs externes afin d'étendre l'espace de stockage ou d'effectuer des sauvegardes. Il perd toutefois la sortie VGA qui offrait des possibilités d'extension infinies.

Au rang des fonctions, les RAID 0, 1, 5 et 6 sont pris en charge avec possibilité d'extension ou de migration. La station de téléchargement autonome et la fonction de partage multimédia (DLNA) sont également de la partie, tandis que ses fonctions sont extensibles par le biais de paquets QPKG dédiés.

Le Qnap TS-410 est d'ores et déjà commercialisé en France vide au prix public conseillé de 400 euros, auxquels il faut rajouter le prix des disques durs de son choix.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Acer AOD 250 : un PC portable sous Android et Win XP
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mardi ?
L'ICANN sera-t-elle un jour indépendante ?
Deezer sur mobile : une version payante à 10E/mois
Warner Music bientôt de retour sur YouTube ?
IE & Microsoft vs Bruxelles : nouveaux rebondissements
Ecomax : Bouygtel lance une gamme de forfaits sans mobile associé
Réseaux sociaux : RIM travaillerait sur un client Twitter natif
Fibre optique : forte hausse du nombre de clients
L.A Mail, MS vs Google pour un contrat de $7,25 millions
Haut de page