Une variante de Sober se propage très rapidement

Par
Le 23 novembre 2005
 0
{PUB}Plusieurs bulletins de sécurité nous indiquent aujourd'hui que la dernière variante du ver Sober, baptisée « Sober.Y » se propage très rapidement un peu partout dans le monde depuis quelques jours. Cette enième variante s'appuie toujours sur des emails qui propose, en pièce-jointe, des soi-disantes informations sur le FBI, la CIA, la BKA ou des clips de Paris Hilton ou de Nicole Richie.

Cette variante a commencé à émerger ce weekend et lundi dernier. Elle aurait déjà infecté bon nombre de PC, car de nombreux internautes auraient ouvert les pièces-jointes vérolées. Ainsi, F-Secure affirme que plusieurs millions d'emails infectés auraient transité sur la toile ces dernières heures. La firme spécialisée dans la sécurité et dans les virus n'hésite pas à affirmer, à propos de cette variante, qu'il s'agit de « l'attaque virale par email la plus importante de l'année ». Actuellement, les emails concernés ont été traduits en anglais et en allemand. On peut s'attendre à l'arrivée d'emails vérolés dans d'autres langues très prochainement.

Ce ver, une fois qu'il a infecté le PC cible, se charge d'adresser des emails vérolés aux internautes qui se trouvent dans le carnet d'adresse du PC infecté. Il cherche ensuite à désactiver les antivirus et les antispywares.

Pour rappel, le premier ver Sober a été découvert au mois d'octobre 2003. Aujourd'hui on dénombre plus de 25 variantes du ver Sober. Pour vous protéger, il est conseillé de rester vigilant et d'installer un anti-virus à jour sur son PC (voir notre logithèque). Il faut également rester très vigileant quant aux emails suspects que vous recevez.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top