Un Need For Speed en développement chez Criterion

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
10 juin 2009 à 23h40
0
Lorsqu'Electronic Arts avait annoncé la refonte de la franchise Need For Speed, il avait été question de quatre titres, mais seuls trois étaient ensuite nommés : Need For Speed : Shift, Need For Speed : Nitro et Need For Speed World. Aujourd'hui, à l'occasion d'une présentation durant la conférence William Blair Growth Stock, John Pleasants, chief operating officer chez EA, a enfin précisé les choses.

Il y a donc bel et bien un quatrième Need For Speed en préparation et, mieux, celui-ci est en développement chez les Anglais de Criterion qui ne travaillent pas seulement aux contenus additionnels pour Burnout Paradise. Comme toujours dans ce genre de cas, il n'est pas vraiment question d'entrer dans les détails, mais John Pleasants lève donc le voile sur une vieille rumeur en précisant bien qu'il n'est pas question de regrouper les licences Need For Speed et Burnout au sein d'une même franchise.

012C000002116900-photo-burnout-paradise-big-surf-island.jpg
012C000002116896-photo-burnout-paradise-big-surf-island.jpg

Changement de perspective pour Criterion plus connu pour ses Burnout (ci-dessus) ?


Télécharger Need for Speed World pour Windows.
Modifié le 20/09/2018 à 14h35
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top