Six ans de prison pour un spammeur australien

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000001554496-photo-illustration-spam-phishing.jpg
Une nouvelle bataille vient d'être gagnée dans la lutte contre le spam et plus particulièrement du scam nigérien. En effet, qui n'a jamais reçu ces emails de la part d'une famille nécessitant un crédit financier et promettant un remboursement avec intérêts ?

Les autorités ont pu identifier l'origine de certains de ces messages envoyés entre 2005 et 2008. Il s'agirait d'un australien d'une trentaine d'années du nom de Tuoyo Clement Nikaghanri qui aurait volé la somme de 132 400 dollars à quatre victimes locales.

M. Nikaghanri fut condamné à six ans de prison par le juge Phillip Eaton du tribunal d'instance. L'une des personnes proches de cette affaire, Clyde Ellison, déclare au quotidien West Australian : « c'était un vrai chef d'oeuvre avec beaucoup de travail et beaucoup d'expertise », avant d'ajouter : « il y avait plusieurs documents et photos qui semblaient authentiques pour convaincre les victimes ».

Tuoyo Clement Nikaghanri aurait rejoint ce réseau de spammeurs afin de payer une dette de 96 000 dollars. L'homme possédait également quatre faux passeports et aurait été accusé de fraude.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nokia reste confiant malgré la chute de ses bénéfices
Le GeForce GTS 250 en test sur Clubic.com
  Precursors  se rappelle à nous en une pluie d'images
Sony Ericsson : -293 millions d'euros, 2000 postes en danger
Alliance autour d'IBM pour le développement du 28 nm
  Syberia 3 :  entre révélations et polémique
IBM ne serait plus intéressé par Sun Microsystems
Square Enix dévoile un STR,  Order Of War
Google : bénéfices en hausse, mais revenus en baisse
La démo, en français, de  Still Life 2  est dispo
Haut de page