France Telecom répond aux accusations de Free

0082000000509096-photo-logo-france-telecom.jpg
Le 19 mars dernier, Xavier Niel, fondateur d'Iliad, n'a pas mâché ses mots au sujet de l'opérateur historique France Telecom. En effet, en terme de nouvelles technologies, M. Niel estime que le groupe Orange ne se contente que de profiter du « gros carnet de chèques de France Telecom ». Au final l'opérateur ne serait pas innovant mais baserait son modèle économique en signant des partenariats afin de créer des monopoles. France Telecom serait aussi un délinquant multi-récidiviste maintes fois repris par la justice pour abus de position dominante et pratiques anti-concurrentielles.

Le lendemain, France Telecom annonçait son intention d'attaquer les dirigeants d'Iliad pour propos diffamatoires. L'opérateur historique a ensuite organisé un point presse afin de répondre aux accusations de Xavier Niel.

France Telecom joue alors la carte de la transparence et explique que les investissements de la société en 2008 ont clairement été tournés vers la qualité du réseau, le service client et l'innovation. En tout, 3.2 milliards d'euros auraient été investis dans différents secteurs. Si Free estime qu'aucun cerveau ne planche sur de réelles innovations, de son côté, l'opérateur tient à rappeler que la société embauche 99 700 salariés répartis sur quatre départements majeurs, de la gestion du réseau aux métiers de l'innovation.

01995950-photo-ft1.jpg


France Telecom est principalement critiqué pour les prix pratiqués sur son réseau de téléphonie fixe. La société estime quant à elle que le coût de terminaison d'appel pratiqué, 0.51 euros, reste largement en dessous de la moyenne européenne (0.86 euros). Par ailleurs, le prix de l'abonnement serait aussi inférieur au prix moyen pratiqué en Europe. Dans le domaine de la téléphonie mobile, Orange se serait engagé à considérablement baisser les coûts d'ici à 2013 en suivant les recommandations de la Commission Européenne.

01995958-photo-ft2.jpg


La semaine dernière, Xavier Niel déclarait que France telecom n'avait pas innové depuis le lancement du Minitel en 1981. Face à ces propos l'opérateur affirme être le premier acteur français à avoir introduit les cartes prépayées, la VoD sur PC ou encore une offre de convergence pour les entreprises avec Business Everywhere. Au niveau européen, France telecom aurait été précurseur de la téléphonie sur mobile et aurait proposé la première offre de convergence grand public avec le forfait Unik. Enfin au niveau mondial, l'opérateur aurait introduit l'enregistrement numérique sur ADSL et la TV HD sur via Internet.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Comparatif des meilleurs casques gamer sans fil (2021)
La justice US fait pression sur Facebook pour ne jamais voir Instagram Kids
Test du Legion 5 Pro : la machine démentielle qui prouve que Lenovo a tout compris
L'UFC-Que Choisir lance une action en justice contre SFR et ses forfaits RED
Sennheiser annonce les écouteurs très haut de gamme IE900 : le dernier grand produit de la marque ?
Comparatif des meilleures dashcam (2021)
Xiaomi sortirait cette semaine des écouteurs à réduction de bruit active
Le bitcoin consommerait plus d’électricité que la Norvège, plus qu'un tiers de la France
Avec Vite Ma Dose et sa fonction Chronodoses, trouvez un rendez-vous de vaccination contre la COVID-19 dans les 24 heures
Energica, constructeur européen, serait tout proche d'avoir une moto chargée à 85 % en 15 min
Haut de page