MAM intensifie la lutte contre la cybercriminalité

01 juin 2018 à 15h36
0
01848906-photo-mam.jpg
La France va octroyer des moyens humains supplémentaires à la lutte contre la cybercriminalité, a indiqué mardi la ministre de l'intérieur Michèle Alliot-Marie. Il y a urgence : quelque 12.500 cas d'escroqueries auraient été rapportés sur le portail de signalement des contenus illicites de l'internet, lancé en janvier.

Dans ce contexte, « le nombre de cyberenquêteurs passera de 200 à 300 à la fin de l'année 2009 dans la police et à 214 dans la gendarmerie », soit « un doublement en trois ans », rapporte l'AFP en référence à la déclaration de la ministre lors du Forum international sur la cybercrimalité organisé à Lille.

Par ailleurs, la future loi d'orientation pour la sécurité intérieure (Lopsi 2) devrait prévoir « des sanctions pour l'usurpation d'identité sur internet », « le blocage des contenus à caractère pédopornographique par les fournisseurs d'accès internet », ainsi que « la captation de données numériques à distance par des enquêteurs. »
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Dell lance ses nouveaux serveurs pour petits budgets
Roaming : baisse des tarifs (appels, SMS et web mobile) le 1er juillet
Des images de  Legio,  la stratégie des échecs
  Restaurant Empire 2  se met à table en images
Etude sécurité : IE8 en tête des navigateurs
A1 : Acer préparerait son premier smartphone Android pour la rentrée
Une démo jouable pour  Wanted : Les Armes Du Destin
Une nouvelle bande-annonce pour  Wolfenstein
oPhone : le smartphone Android de Lenovo disposera d'une nouvelle interface tactile
TV d'Orange : la TV sur iPhone en EDGE et 3G à partir du 7 avril
Haut de page