UMP : un euro symbolique pour indemniser MGMT ?

00C8000001016670-photo-l-album-oracular-spectacular-de-mgmt.jpg
Accusé d'avoir utilisé sans autorisation l'un des titres du groupe MGMT lors d'un des déplacements de son secrétaire général, Xavier Bertrand, ainsi que sur deux vidéos diffusées sur Internet, l'UMP aurait proposé un euro symbolique en guise d'indemnisation. Une compensation jugée bien insuffisante par l'avocate du groupe américain, qui a qualifié cette offre de « méprisante », et « peu respectueuse du droit des auteurs et des artistes ».

Interrogé mercredi sur RTL, Xavier Bertrand a tenu à éclaircir la situation : « La semaine dernière, l'UMP que je représente en tant que secrétaire général, a proposé de discuter - nous en avons parlé avec l'avocate aujourd'hui encore - une somme qui sera une juste indemnisation, mais certainement pas un euro symbolique », a-t-il déclaré.

L'erreur, et la proposition d'indemnisation qui l'a suivie, serait imputable à l'agence Blue Advertainment, responsable de la communication de l'UMP, rapporte l'AFP. Dans un courrier adressé à l'avocate de MGMT, celle-ci aurait reconnu avoir commis une erreur non intentionnelle, et proposé cet euro symbolique de dédommagement.

De son côté, l'UMP se défend en expliquant que la musique utilisée lors de sa convention l'a été dans les règles, puisqu'une déclaration a été effectuée auprès de la Sacem, l'organisme chargé de la collecte et de la répartition des droits d'auteurs sur les œuvres musicales. Une démarche bienvenue mais insuffisante : « La déclaration à la Sacem dont j'ai connaissance, d'un montant de 53 euros, ne concerne que le premier meeting et ne règle en aucun cas la question de l'autorisation d'exploitation nécessaire », a affirmé à l'AFP l'avocate, selon qui le parti avait déjà été mis en demeure par Universal, maison de disque de MGMT, fin janvier.

A quelques jours de l'ouverture à l'Assemblée nationale des débats relatifs à la future loi Création et Internet, dont l'objectif est d'enrayer le téléchargement illégal des oeuvres de l'esprit sur Internet, l'affaire prend une tournure médiatique qui n'est pas la bienvenue pour la majorité, principal soutien d'un texte déjà lourdement critiqué.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Infos, images, vidéo du patch  World Of WarCraft  v3.1
Nortel supprime 3200 postes supplémentaires
Nokia lorgne sur le marché des PC portables
SiS se lance dans les contrôleurs pour SSD
Google travaillerait déjà sur une nouvelle interface tactile pour Android
Deux nouveaux processeurs ULV chez Intel
  The Last Remnant  de Square Enix en démo PC
Inspiron Mini 10 : Dell lance un netbook moderne
Le projet  Aliens RPG  annulé par Sega ?
Skype 4 pour Windows : le test sur Clubic.com
Haut de page